[2019-08-13] Dernière ligne droite avant l’Embrunman

Ça y est… il reste deux journées de repos avant l’Embruman ! Nous sommes sur les starting blocks…

  • Mardi 13 août 2019

Ce matin, après nos péripéties de la veille, nous traînons un peu au lit… Nous aurons tout l’après-midi pour aller faire la reconnaissance du parcours que nous avions initialement prévue ce matin au saut du lit !

En effet, dès le réveil, le crapaud qu’est N’Lou bénéficiera de nombreuses caresses ce qui le fera se rendormir dans mes bras en quelques secondes…

Nous profitons aussi de la famille de Damien arrivée dans la nuit pour que chacun son tour raconte ses péripéties… Le choc avec le sanglier, le détour par l’Italie, la chasse à N’Lou…

Visite de propriétaire de notre 2,66m2

Finalement, nous prendrons le départ afin d’aller voir un peu à quoi ressemble le parcours de Damien avant filer faire quelques courses ! Et il ne faudra pas tarder… car un appel fructueux au Dauphiné libéré conduira les gars à une interview dans l’après midi ! Pour cela c’est rendez-vous à 15h au lac… Pas le temps de flâner !

L’avantage c’est que la vue du parcours est ouf !

Y’en a un qui est encore bien fatigué !

Entraînement de biathlon

En attendant sur le parking…

Le champs qui nous a la veille vu parcourir des kms…

Puis après un bon repas, c’est l’heure de l’interview ! Guillaume, journaliste du Dauphiné libéré nous rejoint pour découvrir l’histoire du Tri Social Club, de l’inscription des gars à cet Embrunman et la relation avec la fondation Cœur et Recherche. L’article paraîtra le jour de la course soit le 15 août !

En attente de l’interview…

Fashion dog-victim !

Le Tri Social Club aux abords du lac

En direct live avec le Dauphiné libéré

Nos Embrunman XXL commencent l’histoire

Et nos triathletes du M prennent le relais

Les triathletes longue distance : Embrunman XXL

Florian, Xavier, Alexandre, Damien, Mikael et Thierry avec le portrait d’Olivier

Quelques scènes « live » pour les réseaux sociaux

Enfin, après cette heure en lien avec la presse et avec bonne partie des supporters, nous prenons la route de Puy Sanieres pour aller repérer la boucle de 44 kms qui sera celle du triathlon M où Florian, Alexandre et Mikael porteront les couleurs du Tri Social Club. Cette boucle sera aussi les prémices des 188 kms que parcourront Xavier, Thierry et Damien !

Là encore, mention spéciale pour les panoramas splendides que nous offre le parcours ! D’ailleurs, nous y suivrons Florian et Alexandre qui s’y feront les pattes pour être d’attaque jeudi en sachant comment appréhender chaque virage !

Vue sur le lac de Serre-Ponçon

Alexandre et Florian dans la descente

Les freins sont bien serrés c’est sur ?

Sportifs et supporters sont de la partie !

La vue est plutôt agréable !

La soirée s’achèvera sur une journée encore bien remplie et une fatigue notable pour mon champion ! Alors à 22 heures, plus de son, plus d’image… Au dodo pour nous tous !

22h01… On me dit dans l’oreillette que ça ronfle déjà à ma gauche et à l’avant (soupir…)


  • Mercredi 14 août 2019

Le compte à rebours est déjà lancé… Moins de 24 heures avant le coup d’envoi ! C’est à 8 heures que nous émergeons d’une bonne nuit de sommeil. Je me moquais mais j’ai suivi le rythme !

Puis la matinée s’est organisée autour de nos sportifs ! Mikael s’est chargé de la préparation et du nettoyage des vélos avec Damien. Camille est allée s’essayer (avec succès) à la montée du col de l’Izoard tandis que nous sommes parties avec Laura faire des « courses » !

En réalité, c’était surtout l’occasion pour nous d’acheter des bombes de peinture afin d’aller laisser des mots doux à nos sportifs au milieu de la route sur leur montée commune à tous les six !

Le réveil du gros crapaud ne passe pas inaperçu !

Les hommes sont au nettoyage et réglage des vélos

Encouragements pour le Tri Social Club !

Message à la mémoire d’Olive ! <3

Laura et Marine, les peintres de l’extrême !

Vue dronique sur le lac de Serre-Ponçon !

!

Finalement, à notre retour ce sera atelier cuisine afin de préparer des quiches et des sandwiches pour le dîner, le petit déjeuner, ainsi que les ravitaillements en cours de parcours… Test des poches : Check !

Les poches sont remplies !

On dirait qu’il est prêt pour un saut en parachute

Pendant ce temps, N’Lou profite de papouilles

Cet homme n’est pas bordélique, non non

Et les supporters ont déjà leurs affiches en préparation

Finalement après le repas englouti, nous irons accompagner les gars pour déposer leur vélo… non sans peine ! En effet, il fallait le casque, les dossards, les bracelets… ce que nos 3 athlètes du M avaient bien entendu laissé à la maison. Et hop aller-retour pour eux. Ils arriveront dans les temps limites. Ouf !

Après cela, briefing ! Afin de connaître quelques détails supplémentaires sur le parcours et prendre quelques dernières photos. Des accolades et des encouragements, nous serons d’attaque demain matin !

Le vélo est chargé, ya plus qu’à !

Mikael arrivé en touriste ? Si peu…

Classe ! Et sûrement une requin demain cette compétitrice ?

Vous avez repéré la bête de concours ?

Xavier arrivé au parc à vélos à son tour !

Ça y est le vélo est déposé contre cette caisse dans lequel tout le matériel de triathlete devra être contenu

Elisa, N’Lou et Anna

Bracelets : nos gars sont prêts (plus ou moins à paillettes) !

Les chaussures… pas tout a fait adéquates !

Et les pattes… plus ou moins rasées !

Après cela, il sera temps de se poser pour la nuit afin de se prendre un bon repas avant de se mettre au dodo à 21:15 (avec déjà du retard sur l’heure prévue … 20:00 normalement). Mais la balade au bord du lac aura été agréable ! Zzzz…

Ps : Super bon plan le feu d’artifices à 23:00 une veille d’Ironman !!!

L’homme est tatoué ! Paré au départ !

Mes deux chouchous en bord de lac…

L’alarme est mise… Embrunman … D day : 3h du mat !

Laisser un commentaire...