[2019-06-30] Aménagement du van – Étape 10

Last but not least… La fin des journées travaux approche ! On est repartis en ce dimanche plus frais mais toujours ensoleillé pour encore bien des aménagements.

On démarre aujourd’hui par l’installation de petits crochets pour retenir l’étagère du milieu en mode replié… Bon en toute honnêteté je ne sais pas s’ils resteront là très longtemps car entre le cliquetis des chaînes et des crochets… ça va vite nous faire la tête comme une pastèque tout ce bruit ! Mais en attendant c’est efficace.

Prise de mesure pour l’installation des crochets

Et en voilà un des deux qui est en place !

Après cela c’est une toute autre affaire que celle de la découpe du matelas… Dans ma tête ce matelas doit se découper en trois morceaux… Le premier pour la grande planche du lit, le second pour le morceau de « table » qu’il faudra retailler dans la largeur aussi et enfin le dernier pour « l’assise » côté coffres.

Finalement, la bonne surprise sera que l’on a été assez malins pour faire une étagère pas trop large et donc permettre que le matelas complet passe sans retaille dans la largeur. On bénéficiera donc d’un lit standard (140 x 190)… Oui il faudra malgré tout dire adieu au grand luxe du King Size de la maison… On dira que les 40 cm qu’il manquera seront ceux de Minty (le chat) qui squatte la nuit !

Plutôt que de dé-housser le matelas, on tente une découpe à travers l’enveloppe qui permettra de protéger la mousse bien que des housses individuelles viendront en complément ainsi qu’un drap housse étant donné que la taille sera standard (et oui pas bête) !

Minty… Elle prend bien 40 cm sur la largeur hein !

N’Lou est déjà prêt à s’y coucher avec son doudou Homard

Découpe au cutter… cool l’enveloppe se coupe aussi assez facilement

C’est parti, on trace et on découpe aussi droit que possible

Et voilà le premier 105 x 140 !

Et les deux suivants : 25 x 140 et 60 x 140 !

En position nuit, ça ressemblera à cela !

Le matelas étant découpé, nous nous consacrons à présent à la pose d’un filet au plafond (a peine 4€ chez Action, il s’agit normalement d’un filet qui se met au fond des coffres de voitures. Il est déjà équipé de crochets et fait 104 x 61 cm ! Nickel ! On fixera donc cela directement dans la tôle grâce à des platines à anneaux.

Les fameuses platines à anneaux de chez Leroy Merlin

Le filet est en position

Et une petite vue d’ensemble plutôt satisfaisante

Pour finir la matinée, nous installerons le fil qui accueillera un futur rideau… c’est pas tout mais quand on dort ça découragera peut-être un peu N’Lou et sinon ce sera toujours la possibilité de garder nos affaires à l’abri des regards indiscrets des passants ! Puis nous fixerons aussi les boîtiers des futurs spots LED qui ne demandent qu’à être testés !

Le fil à rideau (la photo est peu parlante…)

Fixation des loupiotes au plafond (en attente d’électricité)

Et enfin, nous nous attaquerons à la pose du parquet ! Une chance que celui-ci se vende en botte, ça nous aura permis (au grand désespoir de Baboune) de faire aussi un arrière de van (côté rangements) en parquet ! C’est parti pour les découpes en veux-tu en voilà ! Puis on encolle (au « sans clou ni vis »), on clipse, on tapote et on visse quelques lames quand même pour éviter que cela ne bouge !

La première lame est posée !

Photobomb à la N’Lou qui voulait absolument être sur le cliché

« C’est quand le prochain week-end poils au vent ?! »

Après avoir démonté le dessus du lit… on poursuit !

Ça prend forme, c’est Byzance ce camion !

Au milieu c’est gris… un hommage aux deux dernières lames de mon parquet de salon…

Et pour finir, le parquet étant fini et le lit de nouveau opérationnel… Marine se lancera dans une étape peinture pour donner une petite touche plus sympa au contreplaqué bois brut ! Les restes de peinture de la salle de bain feront très bien l’affaire. Et on rechampit avant de passer le rouleau !

La peinture au pinceau… ma grande passion !

On voit ici aussi la cornière positionnée cet aprèm pour protéger le bois de la planche de lit ! Sinon c’est peinture au rouleau !

Le tout sous le regard attentif de Mireille qui valide l’isolation…

Portes et côté droit peinturés : Check !

Enfin la journée s’achèvera sur la partie mécanique pour trouver les douilles adaptées au démontage des roues… Pour la mécanique de précision, on repassera !

Tu veux toujours des caresses Loulou ?

Ainsi s’achève une bonne journée numéro 10 de travaux ! Plus qu’à électriser le tout et apporter quelques dernières retouches : peinture, deco, cornière de parquet… Et on sera parfaitement parfaits !

Encore merci pour ton aide Baboune, sans toi ça aurait été une toute autre affaire ! J’espère que mon apprentissage sera validé ! Au pire j’aurais une nouvelle chance quand on aménagera un semi-remorque dans quelques années !! 😝

Laisser un commentaire...