[2019-07-06] Comment on a affronté l’Escape Forest du Bois de Rosoy-en-Multien

Après 8 mois d’attente, nous y voilà enfin, la fine équipe est prête à affronter l’inconnu après avoir rassemblé le matériel nécessaire à cette aventure hors norme… Escape forest… Kesako ?

Déjà, comment en sommes-nous arrivés là ?

Eh bien c’était mon cadeau d’anniversaire par les copains et la famille à l’occasion de mes 30 ans… Ça devrait bien plaire à Marine la casse-cou, eh bien oui !

Nous y voilà donc en ce samedi 06 juillet 2019, parés un peu avant 18h à prendre le début de cette expérience hors normes ! Nous sommes rapidement pris en main par Malo qui nous guidera pendant nos 20 heures d’aventure.

Sacs à dos, duvets, opinels, tenues de rechange, baskets, lampes frontales… On est armés ! Enfin presque, on quitte nos amis les portables qui ne seront pas autorisés dans nos affaires. Et quelle bonne idée, cela nous a permis de nous déconnecter complètement afin de nous immiscer pleinement dans notre week-end sans perturbation extérieure !

Après des consignes de sécurité, nous entrons dans le périmètre du jeu et sommes très rapidement mis dans le bain. A l’issu d’un test physique, c’est bon on a compris qu’on était là pour être crapous et ce que l’on attendrait de nous pour la suite.

On nous dépose sur notre camp et notre aventure peut enfin démarrer… sur les traces de la précédente expédition qui a disparu en laissant derrière elle quelques indices. On profitera d’escapades au cœur des bois jusque tard dans la nuit, bien décidés à percer le mystère… avant une bonne nuit de sommeil, au réveil naturel… les petits oiseaux…

On a très bien dormi dans ces grandes tentes et très bien mangé aussi. Une très bonne surprise et aucun détail laissé au hasard. C’était au top !

La journée de dimanche s’est poursuivie comme avait commencé samedi, avec de nouvelles surprises, du travail de recherche et le tout en équipe. Nous avons aussi retrouvé notre guide Malo au talkie-walkie pour finaliser notre aventure en apothéose.

Finalement échappée, rescapée, l’équipe des « relous » (comme nous nous sommes renommés) est ravie de son aventure, vraiment très particulière et qui nous a montré de belles facettes de nos personnalités. Finalement marcher au milieu des bois, des ronces et des orties à une heure du mat, c’était pas si flippant !

En tout cas, on conseille tous vivement d’y aller ! C’était une expérience de fous !! 20 heures à profiter, se surpasser et tout donner pour percer les mystères du bois de Rosoy et de son expédition Indiana ! On peut pas donner bien plus de détails, mais c’est à tenter !

Vivement une prochaine aventure de cet acabit et merci à mes proches pour ce beau cadeau !

Teaser de l’Escape Forest, c’est ici !

Marina, Sarah, Marine, Anne-Laure et Alban

Nous y sommes, à nous l’expédition Indiana !

Au camp de base, il est temps de faire un feu

On a enfin trouvé notre nourriture… c’est qui les pros de l’orientation ?

En tant que lacta-potes, le camembert président nous réjouit !

Le camp dans son ensemble

Marshmallows time !

Expédition nocturne et obscure…

Petit-déjeuner. On a l’air pas frais ?

A nous la dernière ligne droite avant l’échappatoire

2 réflexions sur « [2019-07-06] Comment on a affronté l’Escape Forest du Bois de Rosoy-en-Multien »

  1. Henry Walton Jones Junior

    « Expédition Indiana », très bon choix de périphrase ! Si ce n’est pas une preuve irréfutable de la supériorité d’Indy face aux aventuriers en toc. D’ailleurs il existe une « Expédition Benjamin Gates ». Pour réussir cette dernière, il faut réussir à sortir d’un jardin d’enfants en utilisant la clé qu’on te donne au départ.

  2. Marine et N'Lou Auteur de l’article

    Je t’ai démasqué Ahahaha !!! Il faut y aller c’est magique 🙂 ! J’ai hâte de tenter l’aventure suprême Ben Gâtes… pas encore élaborée car très complexe !!

Laisser un commentaire...