[2019-06-29] Aménagement du van – Étape 9

Après une nuit avoisinant les 32 degrés dans la chambre… d’après le réveil super sonique qui affiche ça en gros au plafond, la matinée plus fraîche était propice à une grasse matinée. Mais non ! Dès 9h30, on rempile pour une nouvelle journée de travaux.

Le programme du week-end est déjà tout tracé par mes soins avec beaucoup d’optimisme mais j’ai envie d’y croire ! Après le test du week-end dernier, il y a quelques retouches à faire mais surtout les aménagements et rangements à finaliser. C’est la dernière date prise avec Baboune… alors il va falloir que ça dépote !

On démarre par le renfort de la partie amovible « lit/table » pour éviter que l’OSB ne s’effrite de trop en « chariant » la bête à tout va… le renfort consistera en des cornières en plastique et les angles qui vont bien pour faire un truc propre ! Pendant ce temps, Mireille, travailleuse de l’ombre se chargera de la propreté de la terrasse qui nous permettra de déjeuner à l’extérieur sans subir tous les escargots qui y avaient élu domicile !

Contour de cornières pour le “lit/table”

Et voilà, c’est fini… plus qu’à l’essayer !

Ouf malgré le petit rajout d’épaisseur, ça passe toujours !

La terrasse brillera bientôt de mille feux !

Et enfin, on se lance dans le gros du chantier.., l’étagère, pièce maîtresse du week-end ! En deux temps trois mouvements, Baboune nous réalise un gabarit en carton et à la première découpe c’est quasiment parfait (faut dire aussi que son apprentie que je suis maitrise bien la scie sauteuse à présent… quel travail d’équipe) !

Taille du gabarit en cours…

Report sur la planche de contreplaqué !

Rabotage des derniers petites imperfections

On présente et … ça matche !

Et tout cale nous aura déjà pris la matinée complète… Après un bon repas, nous ré-attaquerons pour finaliser le second côté du « meuble » et l’ensemble des étagères… avec une spécificité « charnières » pour l’une d’entre elles ! Ce qui est dur… et les photos le prouveront C’est de travailler avec du « pas droit » car la carrosserie ne l’est pas ! On a l’impression de fixer nos étagères en biais ! Mais non, c’est l’effet d’optique…

Les deux côtés sont faits à présent

N’Lou, ramasse copeaux et mangeur de chutes de bois

Fixation des charnières pour l’étagère du milieu

Et voilà… et promis nos planches sont droites !

Étagère repliable pour poser le réchaud au besoin

En mode “fermé” !

Finalement, j’irai refaire un tour chez Leroy Merlin pour finaliser les quelques achats nécessaires pour le week-end et notamment la chaînette pour renforcer (esthétiquement aussi…) le support de l’étagère charnière et trouver des petits verrous pour que la planche se maintienne à 90 degrés le reste du temps pendant que l’on roule.

Le résultat de la journée avant d’en finir…

En position réchaud !

Aménagement intérieur avec le tréteau modulable

Et voilà pour aujourd’hui… ça a encore bien avancé !

En attendant demain la suite des travaux, c’est une bonne nuit qui s’annonce avec le temps qui s’est rafraîchi… Travailler sous cette température n’était pas super aujourd’hui… Mais ça aura au moins eu l’avantage de montrer que le camion est plutôt bien isolé même en plein cagnard !

Laure qui nous a rejoint pour le dîner et Marine (avec sa coiffure de Teletubbies…)

Sur ce… bonne nuit. Seulement 29,7 degrés au moment où je poste l’épopée de notre journée passée ! Zzz…

Laisser un commentaire...