[2019-06-23] Direction la Suisse normande en van

A croire que les journées d’aventuriers sont propices à de bonnes nuits… Si on ne s’étaient pas couchés à l’heure des poules, je pense que nous aurions eus droit à un splendide ciel étoilé. La situation éloignée nous a été favorable dans tous les cas.

N’Lou a encore émergé avec la lumière du jour mais après s’être fait disputé car la grande aiguille était pas sur le bon chiffre, nous avons pu poussé la nuit jusque 8 heures.

« Allez debout là dedans, venez voir dehors »

« Okay un dernier câlin et après vous vous levez »

Encore indécis à l’heure du petit-déjeuner sur les lieux de balade de la journée, nous finissons par nous décider pour la Suisse Normande… Cette région qui parle de nom seulement à Damien, pour son relief vélo qui fait des envieux… et dont je n’avais personnellement jamais entendu parlé !

Nous prenons la direction du village de Saint-Martin-de-Sallen pour faire le tour par la roche à Bunel (oui oui « à » et non « de » Bunel) où nous grimperons ensuite en van sur les hauteurs par la route communale du Moulin Fouloir… au vu de la montée, ce sont des cyclistes aux gros mollets qui s’y plairont. Les puristes apprécieront me souffle Damien… Avis aux amateurs !

La vue en vaudra la détour et nous en profiterons également pour faire un test drone pour la première fois ! C’était le moment idéal et l’on a bien apprécié même s’il va nous falloir des heures de vol pour maîtriser la technique et dompter la bête…

La direction de la roche à Bunel

On dirait pas comme ça mais y’avait un beau dénivelé !

Cliché plutôt champêtre !

Tentative drone #1

Changement de pilote, tentative drone #2

Viaduc sur l’Orne dans le village de Saint-Martin-de-Sallen

Qui était la le premier ? La roche ou la route ?!

Finalement, après nos essais dronistiques, nous nous arrêterons dans une petite ville sur la route de notre prochain point pour faire un petit ravitaillement pour le pique-nique du midi… on a l’impression de faire un bond de 15 ans en arrière dans la petite crèmerie où nous achetons deux tranches de jambon et un morceau de beurre… Tic tic tic-tic-tic… La caisse enregistreuse nous annonce 31,48 francs… soit 4,80€ ! On blague mais c’était presque ça !

Nous nous rendons ensuite vers la commune de Saint-Omer et juste avant d’y arriver, nous bifurquons vers la route des crêtes pour profiter d’un superbe panorama sur les rochers de la Houle, l’un des points les plus hauts de Suisse Normande. Pour dire, nous déjeunerons à côté d’une piste de lancement de parapentes ! Aucun regret sur la destination choisie, en plus le soleil se lève et il commence à faire sacrément chaud pour nous tous.

Une fois rassasiés, c’est l’heure pour nous de trouver le chemin de randonnée qui nous fera découvrir la région. Direction la rando « Pain de Sucre et Rochers du Parc ». On s’attendait à 8,5 kms de marche mais au final nous l’avons finie en moins d’une heure, nous avons du louper une partie de la boucle, pourtant on était au taquet sur les indications !

Au vu de la descente réalisée au début, sacrément longue et pentue (par le chemin du physicien), ouf ça remonte plus tranquillement dans les bois. Ce sera la séance de sport du week-end !

Point de vue depuis la route des crêtes

Départ pour la rando des rochers du parc

Par contre le pain de sucre… on ne l’a pas capté sur le chemin…

On s’est autorisés une digression pour rafraîchir Loulou

Et voilà, la rando est finie…

Pieds et pattes liés autour d’une bonne rasade d’eau

Qui c’est qui a une peau à tiques… ?

Après cette marche, nous reprendrons tranquillement la route vers 15 heures pour regagner Laval. Le bilan de cet essai de van ? Très positif ! Encore des petites choses à fignoler, un peu d’habitudes à prendre et de l’organisation à optimiser… Néanmoins, rien ne bouge à l’arrière et l’aménagement colle vraiment bien aux besoins ! ON VALIDE ! Plus qu’à tout ranger et le week-end prochain on finit les travaux !

Au passage, on a un très beau pays en France !

Laisser un commentaire...