Nous entamons aujourd’hui notre quatrième journée dans la capitale et sans nul doute le dernier ! Aucune visite particulière ne nous attend, on se laissera voguer au gré de nos envies au fur et à mesure de la journée sans objectif prévu… C’est beau ça non ?

Nous allons commencer par un petit-déjeuner dans le même lieu qu’hier où le café y est excellent et la nourriture de qualité. La terrasse est agréable et on se laisse tenter par une tartine jambon cru / brie pour bien démarrer la journée !

Ah trop bien ils nous ont offert un jus d’oranges !
Dédicace à ma copine Naya 😘

Depuis hier soir, nous sommes en contact avec Evelin et Daniel, des argentins rencontrés à Rio avec qui nous avions bien sympathisé sur le parking du Pain de Sucre. Ils nous avait proposé que l’on puisse se revoir chez eux dans la banlieue de Buenos Aires, si l’occasion se présentait et si nos plannings collaient car ils étaient en vacances au Brésil jusque début février.

Et suite à quelques problèmes mécaniques, le van chauffant dans les montées, ils reviennent de leur trip aujourd’hui justement. Nous sommes donc invités à dîner chez eux ce soir et ils nous proposent de dormir dans leur maison ! Nous avons donc rendez-vous à 20h à La Plata à 58 kms du centre de Buenos Aires.

On va donc profiter de cette journée « libre » pour aller faire une laverie, le stock de vêtements propres se vidant à vitesse Grand V depuis le Brésil ! En jouant les fainéants, nous nous rendons à la laverie en camion (y’avait quand même 5 kms et un soleil de fou), pour revenir ensuite nous poser à l’ombre au pied de notre parc attendre les 3 heures qui seront nécessaires a un lavage express des vêtements… L’aller-retour, avec les bouchons, nous a pris plus d’une heure pour cette courte distance… On vous spoile déjà, en vous disant qu’on fera la même pour aller récupérer nos vêtements 😫 !

« Lavalle, ici Lavalle »

Nous attendrons donc patiemment à l’ombre, chaises sur le trottoir, à finir mon livre d’aventure d’un tour du monde à vélo, tandis que Marine, se détendra sur une série Netflix qu’elle doit rattraper pour que l’on regarde la suite ensemble (Sex Éducation) ! Nous avons aussi profité d’enlever la boule d’attelage (sans difficulté finalement) avant de nous faire verbaliser par une des nombreuses patrouilles volantes… Une bonne chose de faite !

Merci pépé pour la clé multiple très utile !
Enfin, N’Lou attaque 12 nouveaux kilos de croquettes !

L’après-midi est tout aussi calme… toujours en mode repos auprès du camion à l’ombre de nos grands arbres sans quoi la chaleur serait intenable ! Nous irons en milieu d’après-midi retirer nos vêtements, en passant une nouvelle heure dans les bouchons avant un petit poulet, baguette, tomates et mozzarella dans le doute de ne pas savoir à quelle heure nous allions manger le soir… En effet les argentins sont plutôt réputés pour dîner tard le soir (autour de 21h-22h) !

Tranquilles pour un peu de repos !
La pause repas goûter de 17h !
Puis la réjouissante tâche de la vaisselle !
Dernière balade avec Loulou !
Histoire de le fatiguer un peu pour la soirée !

L’achat du goûter nous a permis aussi d’acheter du vin pour la soirée ! Un 100% Malbec de 2016 du haut de ses 14° et provenant de la ville de San Juan dans le nord-ouest du pays ! Il devrait envoyer celui-ci ! Comme le dit mon frère amateur de ce cépage : « Tu vas avoir l’impression de sucer un caillou avec ça ! »

Sur les coups de 18h, on replie les gaules pour la petite heure de route qui nous sépare de La plata. Sur le chemin nous réussirons à toucher le litre d’essence à 0,56€ / litre ! On va pouvoir rouler à notre guise en Argentine ! Le retour en France va nous faire tout drôle…

Finalement nous arrivons chez Evelin, Daniel et Ivo, leur fils de 10 ans, comme prévu à 20h ! Ils sont en pleine préparation du repas, alors que deux heures plus tôt, ils étaient encore sur la route des vacances, de retour du Brésil !

Les retrouvailles sont chaleureuses ! Cette petite famille est formidable et nous accueilles comme il se doit avec une bière en guise d’apéro et ensuite un petit plat à base de ravioles « casera » (une entreprise locale qui fait du maison) à différents goûts ! Les discussions en espagnol vont bon train, chacun racontant son voyage depuis notre rencontre à Rio ! Même sans alcool, Marine a la langue complètement déliée et moi mon oreille s’habitue à l’accent local captant des bribes de conversation enjouée !

C’est finalement vers 23h30 que nos hôtes nous installeront un lit dans leur salle à manger pour que nous puissions sombrer tranquillement ! Demain nous visiterons à leur côté la ville de La Plata pour découvrir son histoire !

Le port de la capitale au loin
La Plata donne sur un bras de fleuve et non la mer !
N’Lou aux aguets pendant que Evelin finalise le repas
Les ravioles maison « épinards », « légumes » et « jambon/fromage »
Même Loulou est gâté et à un lit de prince ce soir

PS : Maradona est aujourd’hui directeur général de l’un des deux gros clubs de foot de la ville !

Allez, besitos !

3 Replies to “[2020-01-31] Buenos Aires & La Plata”

  1. Ça y est ils ont perdu la boule (d’attelage) 😜
    Merci pour la dédicace 🙏🥰
    Quelle collection d’assiettes gargantuesques tout au long de la journée 😲
    Une belle soirée en perspective 🙂🙃

  2. Merci pour ces bonnes nouvelles décidément vous faites de bonnes rencontres, c’ est super gros bisous

  3. Merci pour ces bonnes nouvelles qui nous font plaisir comme d’hab. La santé est définitivement de retour et votre voyage se poursuit dans de meilleures conditions. Et bien gros bisous et à bientôt les loulous 😜❤️❤️❤️

Ecrivez-nous des mots doux ici...