[2019-12-14] Le Rorota à Remire-Montjoly

Comme l’expliquait Damien hier, aujourd’hui nous avions rendez-vous à 08h45 avec Valérie, Laurent et Loane pour une randonnée locale : le Rorota. Annoncée pour 5,6 kms et 1h30… Tout ne s’est pas passé comme prévu 🤪, mais rien de grave hein !

La journée a commencé par une balade pour N’Lou après une nuit où nous avons bien dormi malgré l’oiseau relou qui a fait aboyer les chiens du quartier une bonne partie de la nuit. Un petit garçon dans un jardin m’a fait rire en disant très étonné « Papa, y’a une dame qui promène un chien dans la rue » comme si ce n’était pas quelque chose de commun ici…

Après cela, N’Lou a décidé de faire ses besoins dans la rue et après avoir ramassé le « cadeau » j’étends un monsieur crier « bravo ». Je me retourne étonnée et le monsieur me redit « bravo c’est très bien ce que vous faites ». Euh merci, mais c’est normal en fait ! Pendant que j’y songe… les gens sont hallucinants ici et ça me change de la Russie : tout le monde dit bonjour avec un grand sourire c’est super appréciable !

C’est donc à l’issu de notre petit-déjeuner sur la terrasse que Valérie et sa famille viendront nous récupérer afin de se rendre au Rorota. Un petit mont où nous attend une randonnée facile et en « cercle » qui devrait bien se faire au vu du temps non pluvieux et un peu couvert. Au moins nous n’aurons pas de soleil qui tape dur !

On démarre donc le sentier et « interdit aux chiens » hors chiens d’assistance. On convient donc que je mimerai l’aveugle si l’on croise du monde… bon on a croisé plus d’une dizaine de chiens sur le chemin… et N’Lou n’a dérangé personne !

La randonnée est sympa et on évolue au milieu d’une jungle luxuriante et super verte. On aura très rapidement une jolie vue sur la mer et les îles en contrebas. On passera également à côté d’un lac qui sert de réserve d’eau et finalement on se décidera à aller en direction du point de vue du fort du diamant… que l’on ne trouvera pas et l’on se décidera de continuer à avancer vers le fort en lui-même. Damien prend les devants en mode descente de trail, N’Lou n’en peut plus et se couche tous les 20 mètres (merci chaleur) et nous autres, on progresse à notre rythme…

En vrai il est content d’aller randonner…

On aura peut-être la chance de voir des lémuriens

C’est parti pour le sentier du Rorota

Des termitières sur le long du chemin !

Le chemin est un peu accidenté pour démarrer

Le panorama sur la baie est très chouette

Marine, Loane et N’Lou en soutien de bambous

Ce soir c’est pâtes aux champignons

Une nouvelle espèce d’alligator non répertoriée

Se rouler dans la terre après la baignade : Check !

Le sentier est ombragé et bien agréable

On y croise fourmis en masse et scarabées

Vue de terre sur le ciel

La jungle c’est par ici !

Saut de biche !

La rubalise sert de balisage… pas forcément évident !

D’étranges fleurs / fruits sur le sol

Pause eau pour Loulou !

L’arbre « boulet de canon » car les fruits quand ils se touchent font un bruit de déflagration !

Au milieu des bambous géants

Des ruines d’une ancienne habitation

Au final, après avoir traversé la jungle et la forêt de bambous, on parvient au fort dans un timing parfait qui nous permet de nous abriter sous la grosse averse qui tombe soudain ! Après cela, on décidera de rentrer par la route que l’on vient de rejoindre jusqu’à la voiture. Sur la route, certains d’entre nous apercevront un singe dans les arbres sautant de branches en branches… Les autre n’étaient pas assez concentrés !

Au final, on s’arrêtera sur près de 12 kms de marche en 4h de temps et sous 33 degrés ! Heureusement que le temps est demeuré couvert et que nous avons marché une bonne partie du temps à l’ombre des grands arbres !

À l’issu de la randonnée, nous rentrerons tous les deux à l’airbnb pour un repas bien mérité ! A 13h30, il se faisait très faim après l’effort… puis le reste de l’après-midi sera tranquille et nous en profiterons pour faire une machine, nous reposer et savourer l’eau fraîche de la piscine du logement ! Ce sera aussi l’occasion de nous enlever des tiques (2 pour Damien et 1 pour Marine… quant à N’Lou on a cherché mais rien trouvé) !

Nous voilà parvenus au fort diamant

Mais soudain c’est la tempête !

Le père noël a laissé des « oh oh oh » sur la route !

Sur le bord de la rouge, de sublimes maisons

Damien l’aventurier trailer à ses heures perdues

Et finalement après ce tranquille début d’après-midi on se motivera pour aller faire quelques courses au carrefour afin de trouver de la viande pour ce soir. Damien m’avait parlé de fromage à raclette à prix de folie : plus de 15€ pour quelques tranches, alors j’ai voulu aller voir cela de mes propres yeux !

Bah pas de chance, moi je suis tombée sur une promo… Alors ce soir ce sera raclette ! Et puis j’ai quand même trouvé quelques autres gourmandises pour finir le séjour… ici la vie est très chère, alors on a hâte de passer au Brésil pour cela !

Un arbre de Noël !

Un joli oiseau jaune

Il s’agit d’un filtre photo mais qui nous faisait penser à une piqûre d’insecte. On a fait une battle piqûres de moustiques 🦟 : Damien domine à 30 vs 14 contre Marine !

Bon appétit bien sûr 🤤

Et finalement après le repas, alors qu’on est tous les deux empâtés, on ressortira malgré tout pour une petite balade pour N’Lou où ça déchaînera tous les chiens du quartier en mode « réaction en chaîne »… on pouvait nous suivre à la trace ! Demain on se fera sûrement une autre randonnée dans le coin, mais en attendant, on est rapidement en mode « plus de son plus d’images » et ça roupille 😴 !

Ça m’a beaucoup fait rire : l’ombre sur Damien c’est sa poche de short ! Et N’Lou baille aux corneilles !

Allez… bonne nuit 🤗

3 réflexions sur « [2019-12-14] Le Rorota à Remire-Montjoly »

  1. jpierregodet

    Gros bisous les explorateurs 😊une raclette sous les tropiques !!!!! Bientôt le ski 😂😂😂😂bonne soirée à vous trois et bonne nuit . Merci pour les News et à plus ds le bus 🚌❤️❤️❤️❤️

    Répondre

Laisser un commentaire...