[2019-12-13] Cayenne

Hello là-dedans ! Aujourd’hui c’est Damien qui prend la main…

Vendredi 13 : Je ne sais pas si les résidents guyanais sont aussi superstitieux que les métropolitains mais notre journée débute avec un soleil éclatant contrairement à hier… J’accorde toujours un peu d’importance à ces petits signes !

Cette seconde nuit a été tout de même meilleure que la première avec l’acclimatation à cette chaleur humide qui se fait tranquillement, même si le décalage horaire me joue encore des tours (réveil à 6h quand il est 10h en France…). Notre hôte Valérie nous attend tranquillement depuis déjà 2h pour le petit déj’ car elle emmène sa fille Loane à l’école dès 7h… Heure à laquelle commencent les cours en Guyane.

Deux cafés et 1 Nesquik pour finir de nous réveiller et c’est parti pour la première activité de la journée :  le marché de Cayenne ! Une activité qui ne m’emballe que très peu en Métropole sans doute du fait de mauvais souvenirs de vacances où tes parents te traînent au marché de la Baule à travers des centaines de stand où nous te vendons des espèces de colliers en contrefaçon Nike ou encore des lots de CDs « tubes de l’été » bidons « 5+1 gratuit »…

À Cayenne, c’est tout autre chose, nous nous situons dans le quartier de la Crique, un quartier plutôt considéré comme très pauvre, avec d’abord des étalages prenant place sur les trottoirs puis dans un marché couvert type « les halles » que l’on peut côtoyer à Rennes près de chez nous. Nous nous garons à proximité du marché et entrons dans le vif du sujet : étals uniquement constitués de fruits et légumes, d’épices et d’un peu de poissons séchés.

Beaucoup d’odeurs et de couleurs ressortent dans une atmosphère plutôt afro-orientale qu’occidentale ! Et j’adore ! Nous partons avec la stratégie de faire le tour global du marché pour voir les produits vendus, leur prix pour ensuite m revenir sur nos pas et acheter ce dont on a besoin pour les jours qui vont suivre. Nous quittons, effectivement, la maison de Valérie et Laurent, pour aller vivre trois jours dans un airbnb un peu plus loin de chez eux, et d’être un peu plus indépendants d’eux. Merci encore pour leur accueil !

Après avoir traversé la partie du marché en extérieur, nous nous dirigeons vers le marché couvert avec N’Lou en laisse. Un me personne dite « civile » nous interpelle afin de nous dire que l’accès au chien était interdit car de la viande était vendue là-dedans. Et là un sketch se déroule devant nous : une seconde personne en uniforme « de sécurité » intervient, puis une troisième, tous avec des avis contraires sur le fait que le chien pouvait rentrer ou non !

N’arrivant pas à se décider, Valérie à pris partie de sortir de l’argent de son portefeuille afin de de les aider à se prononcer, si vous voyez ce que je veux dire (une somme dérisoire je vous rassure) et un vendredi 13 heureux pour l’agent de sécurité !

Après cet épisode assez épique, nous continuerons à arpenter les allées du marché afin d’acheter nos fruits et légumes locaux ainsi qu’une soupe vietnamienne (les asiatiques sont d’ailleurs très présents dans la population guyanaise) pour l’entrée de ce midi.

Des sapins de noël par 33 degrés… ils sont fous !

Petits oiseaux sur fond de déchets urbains

Nous voilà débarqués sur le marché de Cayenne

Une erreur d’étiquetage sans nul doute !

Bananes et mandarines du pays

Cocktails et repas au sein du marché couvert

Les guyanais mangent beaucoup d’igname et patates douces

Le quartier de la crique…

… pas très fameux malgré ses jolis bateaux

Sous les parasols : des étals de « poissons frais »… À quoi bon la chaîne du froid si surveillée en métropole !

Un dernier repas avec notre famille d’accueil (flammenkueche maison au menu SVP), avant de filer vers notre airbnb qui nous accueillera jusqu’à la fin de notre épisode guyanais. Un rendez-vous « retrouvailles » avec la famille de Valérie est déjà fixé puisque nous nous retrouvons dès demain pour notre première rando en Amérique du Sud : « la Rorota ».

Loane nourrit N’Lou au poulet !

Le piment vert aura eu raison de Marine et Laurent courageux à le goûter !

« Il est où Damien ? »… N’Lou la mangouste !

Notre soirée sera plutôt calme pour l’entame de notre premier week-end afin de se mettre à jour sur notre blog pour le plus grand plaisir de nos lecteurs. Nous profiterons aussi d’une petite balade autour du stade municipal de Remire-Montjoly avec comme petite anecdote : nous avons vu notre première araignée exotique… BEURK !!!

Le rorota que l’on escaladera demain…

Ici le rotofil est une institution. Eux le baladaient sur leur scooter…

Le soleil se fait la malle… il est 18h

PAM = Pont-à-Mousson !

Les lignes électriques !

On est blancs mais on a la forme !

Le trio… (N’Lou a une langue démesurée) !

Elle était énorme et dégueulasse !

2-3 courses au carrefour market : à droite de l’entrée, cette porte est un cabinet médical !

On rentre… y’a pas toujours de passages piétons !

Notre premier dîner en tête-à-tête sera agrémenté d’une salade (même si en Mayenne, elle serait considérée comme montée et donc pas comestible !) ainsi que de légumes frais du marché, le tout accompagné de ses moustiques nocturnes 🤪 !

Ces mini bananes sont un régal pour nos papilles !

Buenas noches amigos !!!

4 réflexions sur « [2019-12-13] Cayenne »

  1. Colin Mireille

    Je crois que vous allez en voir des plus grosses encore de ces vilaines bestioles à 8 pattes et 8 yeux 🕷 courage!

    Répondre
  2. Briand

    Vous avez eu de la chance de rencontrer cette famille super sympa, bisous 😘 et merci. Pour ces belles photos

    Répondre
  3. jpierregodet

    Premier reportage réussi pour Damien, le test est passé haut la main…. bon appétit donc et bon courage pour la petite ballade sous le soleil 👍😍😍 bisous à tous . @ plus ❤️❤️❤️

    Répondre
  4. klodeko

    On adore N’Louricat qui se tient bien droit sur ses appuis en se préparant pour survoler le championnat de Guyane de tongueout : « Ici vous êtes peut-être très forts en Mangue mais le L de N’Lou va vous rappeler ma spécialité 👅 » (Plus grande qu’une banane, c’est dingue!)

    Répondre

Laisser un commentaire...