[2019-10-28] En route pour Stockholm

Encore un jour se lève, sur la planète Suède…

Réveillés à 7h30 ce matin ! Et ce, pour découvrir dehors un paysage brillant de par le givre encore présent à cette heure matinale… A priori il a dû faire très froid cette nuit car même le camion méritera d’être gratté. C’est là que je me dis que c’est quand même dommage de ne pas avoir prévu un grattoir.

07h37… On sort en douceur observer ce joli paysage

Bah voilà… tout est dit !

Et oui, au fur et à mesure que j’avance dans le voyage, je demande à Damien de compléter une liste des choses qu’il nous faudra prendre avec nous pour la suite du périple ! En gros, ce mois en camion est une sorte de béta-test… Par exemple, on prendra aussi un couvercle pour faire chauffer les pâtes plus vite : ça peut être pratique 😏 !

Je finirai le rangement de nos affaires déjà bien entamé hier soir (c’est fou comment on peut vite prendre ses aises et s’étaler) avant de filer avec N’Lou faire notre balade matinale autour du petit lac. Après le petit-déjeuner, juste avant 9 heures, nous serons donc prêts à décoller.

On vient d’entrer dans l’automne… est-ce déjà l’hiver ?

La brume se dissipe mais le givre est toujours là

Initiation macro !

Bon Loulou, prêt en copilote ?

Allez go, on décolle !

Le GPS est réglé, il nous emmènera chez le vétérinaire qui est ouvert aujourd’hui de 13h00 à 18h30. Nous devrions arriver pile poil pour l’ouverture…

Malgré le froid et les 1°C qui clignotent sur le tableau de bord, le ciel est d’un bleu parfait, complètement dégagé et il y a un beau soleil. Nous rentrons dans l’intrigue de notre deuxième polar audio et je trouve cette chose vraiment géniale pour nous faire passer la route. Oui oui Loulou est fan… Il vient se blottir contre moi pour des caresses quand ça devient trop stressant (ce chien est une flipette, il est tout le temps collé à moi !).

On me demande souvent si je m’ennuie, mais honnêtement la route se fait très bien, le chien est de bonne compagnie et le soir entre l’écriture du blog, le tri et la sélection de photos de la journée (il faut dire que je mitraille pas mal…) et le compte Instagram à mettre à jour… Je n’ai pas beaucoup de temps avant de tomber dans les bras de Morphée ! Pour autant, j’ai quand même hâte que le périple se fasse à trois pour la suite des aventures, ne le cachons pas ! 😍

À noter aussi, que Instagram est une réelle source de « rencontres » avec d’autres voyageurs qui parcourent eux aussi l’Europe et les échanges y sont toujours très bienveillants. J’apprécie énormément les petits clins d’œil avec les différents vanlifers que je suis et qui nous suivent ainsi que les trucs et astuces que l’on découvre et que l’on échange au sein de cette « communauté ». J’espère avoir l’occasion de croiser le chemin de quelques-uns d’entre eux en Europe ou plus tard en Amérique du Sud !

Après avoir parcouru la moitié de la route, nous ferons une pause car il en reste encore deux côtelettes à manger. J’avoue qu’il s’agit davantage d’une gourmandise que d’une réelle faim… Froides et trempées dans du fromage à tartiner… ça passe très bien ! Et oui, ne soyez pas jaloux, on innove et on développe des recettes dignes d’un grand chef étoilé (au moins) !

Et finalement nous terminerons tranquillement le chemin en faisant un stop rachat de lait sur la route et nous arriverons finalement dans la ville de Stockholm. Contrairement à ses sœurs scandinaves, rouler dans cette capitale est plutôt compliqué car très embouteillé… sans parler des locaux ! J’ai d’ailleurs échangé quelques gestes et noms d’oiseaux avec l’un d’eux…

On a croisé un décathlon … avec seulement 20 places de parking !

Nous arriverons enfin chez le vétérinaire vers 14 heures et trouverons à nous garer dans le quartier autour de celui-ci. Comme on me l’avait expliqué par e-mail, il n’y a pas de rendez-vous ce jour. Mais il y a peu de monde dans la salle d’attente et en à peine 5 minutes, c’est déjà à nous ! J’aurais à peine eu le temps de remplir le formulaire pour « créer un compte »… Je n’ai pas osé leur dire que nous ne repasserons sans doute pas !

Nous rentrons dans le cabinet du vétérinaire où c’est finalement « l’infirmière » qui s’occupera d’administrer MES cachets à N’Lou mais difficilement car celui-ci n’est pas très fana des médocs et pas non plus de la pâte dans laquelle elle tente de les cacher. Donc elle a fini, comme moi d’habitude, à lui enfoncer les médicaments dans le fond de la gorge pour les lui faire avaler. En deux minutes, c’est plié et j’attends la douloureuse… Finalement, ça ira ! Je m’en sors pour un peu plus de 20 € de consultation et un tampon de véto suédois dans son passeport !

Nous voilà enfin arrivés chez le vétérinaire !

Avec le véto et l’infirmière Rossana

Après cela, nous chercherons sur park4night où nous pouvons nous garer et trouverons un parking sous un pont ! Encore une grande première ce soir : je dors sous un pont ! C’est proche d’un petit camping et le parking coûte 8€ pour 24 heures d’où le fait qu’on y dorme aussi !

Et voilà… on devrait être pas mal !

Au loin on aperçoit le centre ville de Stockholm

Il est 15 heures et nous décidons d’aller marcher jusqu’au centre-ville à 30 minutes à pied. Et ce, bien que le soleil se couchera à 16h04 ce soir. Tant pis, après tout on ne va pas rester tout l’aprem dans le camion non plus !

En route, nous trouverons une trottinette électrique en libre service (trop bien ce concept), ce qui qui me permettra de gagner un temps fou pendant que Loulou se dépense à courir à côté de moi. Et en plus, l’offre du moment… si l’on paie avec une carte N26, la location de trottinette est à moitié prix. Si quelqu’un veut être parrainé, ne pas hésiter à me le dire en commentaire 😜 !

En marchant le long des quais, on a quelques jolies vues déjà

Et dee bateaux aux noms parfois marrants

Oui, nous sommes bien en Suède !

Première utilisation de la trottinette LIME

Nous faisons donc un tour dans le centre-ville essentiellement sur Gamla Stan, une île centrale de Stockholm, et jusqu’au Palais Royal avant d’observer un très beau coucher de soleil sur la ville. Nous continuerons de marcher un petit moment dans les ruelles avant de se décider à rentrer au camion, là encore en trottinette !

Un joli contre jour dès notre arrivée

Les rues sont colorées

Nous sommes sur Gamla Stan

Avec ses petites rues commerçantes et boutiques de souvenirs

Mon magasin préféré 🤢

Vue sur le pont de Strömsborgsbron

Le Riddarhuset, joli bâtiment

Un petit sourire ? Nope pas décidé !

Le Palais Royal de Stockholm

Tiens un point, et si on faisait encore une photo !

Le coucher de soleil capturé au reflex

La rive opposée aux couleurs du soleil couchant

Boutique panini ou salon de thé ?

Étape 2 du coucher de soleil toujours au reflex

Bâtiment du Nordstedts

Au détour d’une rue avant de « rentrer »

À proximité du parking du van, je décide d’arrêter la trottinette, mais à priori nous sommes « hors zone » et cela nous coûtera des pénalités. Ah. Il faut donc la déposer dans une zone bien définie mais l’application ne semble pas indiquer où. J’ai eu peur de devoir faire demi-tour et de retourner dans le centre-ville… Mais en réalité, il suffisait seulement que je m’éloigne de la bordure des quais. Après cela, j’ai les doigts complètement congelés d’avoir roulé près de 2 kms avec les mains à l’air libre.

Trotinette, le retour !

Un autre point embêtant : je n’ai pas trouvé de toilettes de l’après-midi. Je décide donc de faire un petit tour de quartier, très vite je me rends compte qu’il n’y a rien autour… Et bien allons-y : premier pipi nature ! En 14 jours en fait j’ai toujours trouvé des toilettes ! Dingue quand même !

Puis bah… il est 17h30 quoi ! Il fait nuit nuit noire et il est temps de se faire cuire une assiette de pâtes avant de rentrer vite fait dans le camion car à 1° on ne reste pas bien longtemps dehors… Manoucheland sous son pont cuisine des pâtes carbo ce soir !

Un pont, un chien, un réchaud, des pâtes, des croquettes !

Et puis finalement… voilà : il est 18h, rideaux pour ce soir. La nuit risque d’être fraîche, mais la route et la grande balade de l’après-midi aura vite raison de nous. Ça nous a plutôt fatigués donc on devrait bien dormir. Loulou est de plus en plus calme la nuit et je pense que lui aussi aime bien ma chaleur humaine, donc on dort en boule tous les deux, collés serrés…

Ce soir c’est ambiance tamisée bleuâtre dans le camion !

Et voilà où on dort !

Allez. Au dodo ! Belle nuit depuis notre pont !

6 réflexions sur « [2019-10-28] En route pour Stockholm »

  1. Colin Mireille

    Quel beau périple ! Très jolis paysages aussi. Bon repos cette nuit pour toi et Loulou. Bisous bisous 🏞🌄🌉🚐🌍😴😴🐕😘😘

  2. jpierregodet

    Gros gros bisous ma Mounette et dormez bien tous les deux pour reprendre des forces pour demain, à plus bisous 😘❤️❤️

  3. BRIAND Yann

    Je pensais, que QUIMIAC était le seul paradis sur terre, tu prouves le contraire avec tes photos de rêve. Merci de nous faire voyager depuis nôtre canapé. Qui est l’artiste de tes 2 morceaux ?
    BISOUS et bravo

Laisser un commentaire...