[2019-10-25] De Kongsberg à Oslo

Hier soir après notre crêpes party, j’ai veillé car pour une fois je me suis couchée relativement tard… A vrai dire, on ne peut pas dire que la journée passée ait été très épuisante si ce n’est par la route parcourue.

Cette nuit, les routiers ne nous ont pas épargnés ! Ils ont été assez bruyants entre ceux qui téléphonaient en Bluetooth, ceux qui arrivaient avec la musique à fond, ceux qui ne parvenaient pas à manœuvrer, ou encore ceux qui faisaient tourner leur moteur (pour se réchauffer ou pour redémarrer…).

Loulou a poussé quelques grognements et moi je serais bien sortie pour leur demander s’ils avaient conscience de l’heure ces malotrus ! Mais il faisait trop froid en dehors de la couette ! Puis finalement, c’est la pluie battante qui a pris le relais autour de 5 heures du matin. Oh désespoir!

Nous avons finalement émergé un peu après 8h30 et avec pour grande surprise un ciel tout bleu sans même un seul nuage autour de nous… Je me demande encore comment cela est possible.

Après le petit-déjeuner et la vaisselle, c’est le nettoyage complet du camion (pour la seconde fois du séjour). Parce que les petits coups de balayette quotidiens, un moment ça ne suffit plus ! Surtout avec la boule de poils qui prend de plus en plus ses aises la nuit ! Je l’ai retrouvé de l’autre côté de moi ce matin 🤨 !

Le ciel est bleu et les oiseaux chantent

Au final, nous sommes prêts à reprendre la route autour de 10h30… Et oui tout secouer et bien ré-ranger ça prend du temps si c’est pas bien fait tous les jours 🙃 ! Je compte sur Damien pour apporter un peu de rigueur dans ces missions… C’est dans ses cordes.

On reprend la route en direction du nord d’Oslo, avec un premier stop dans la ville de Kongsberg pour apercevoir d’anciennes mines d’argent, une vieille église baroque mais aussi un drôle de petit véhicule qui semble être un transport public. Le machin semble totalement autoguidé. J’ai voulu faire demi tour pour en savoir plus mais il avait disparu dans les ruelles. La ville n’a rien d’exceptionnel et nous aurons vite fait le tour… On finira sur un aperçu du grand torrent qui la traverse.

Sur la route… ces couleurs criardes bleu vert rouge j’adore

Sur le site des mines d’argent de Kongsberg

Avec les wagonnets dédiés à la récolte (probablement)

La vieille église baroque

Le grand torrent qui sépare la ville en deux

Ça c’est la fenêtre de Loulou, pas de doute

Ah mais si, miss bons plans bonjour 👋🏻 !L’avantage de cette ville, c’est que nous avons pu faire le plein de carburant pour un prix « dérisoire » ici en Norvège… En effet, on a découvert les stations services One X, avec à Kongsberg un litre de gasoil à 12,99 NOK contre 16,50 NOK en moyenne dans le reste des stations alentours… Oeil de lynx au rapport ! À raison de 45 litres remis dans le réservoir, ça fait une bonne économie. Hop 15 repas au Chili (oui j’exagère ça va, l’idée est là quoi)…

On continue donc notre itinéraire vers la capitale avec (encore et encore) aujourd’hui la ferme intention de manger du saumon ! C’est probablement notre dernière journée en Norvège, ce serait dommage de louper ça !

Finalement, au dernier moment, alors que nous étions déjà en plein dans le centre-ville, je regarde sur park4night si toutefois il n’y avait pas un bon plan pour laisser la voiture en journée quelque part pas trop cher. Et je finis par dénicher ledit bon plan. On laisse la voiture dans un petit coin de verdure et on part vadrouiller…

Nous voilà garés, on se croirait à la campagne !

Se garer gratuitement à Oslo : Bydøyveien !

Et pour relier la ville : le ferry ou le bus numéro 30 !

On partira dans un premier temps vers les musées (musée folklorique norvégien, musée viking, musée de la Marine) avant de prendre finalement un pass transport 24h pour nous rendre à nouveau en plein centre. Pratique d’ailleurs, grâce à l’application j’ai pu acheter ça directement en ligne et en plus ça évite de perdre son ticket ! Nickel 👌🏻

Une des portes du musée folklorique norvégien

Entraînement au ski de fond façon patins à roulettes

Maison de l’ambassadeur du Ghana

Comme un air de l’île de Pâques ce Moai géant

A la pointe de Bygdøy : musée du Fram

On aperçoit Oslo au loin

On aura même eu le départ du paquebot !

Devant le musée de la Marine : de vieux gréements

Transports à Oslo : si le bus a 20 min de retard ils remboursent le taxi à hauteur de 55€ !

Le bus nous dépose en une vingtaine de minutes au théâtre national. Sur cette jolie place trônent 3 toilettes publiques au couleurs de la France et marquées « liberté », « égalité » et « fraternité ». Ayant vraiment besoin d’y aller j’ai trouver ça un peu particulier d’entendre les sonorités de la marseillais alors que j’étais sur le trône ! Après ce moment d’égarement, nous rejoindrons les rues commerçantes et les petites ruelles de Damstredet et de Telthusbakken où les maisons traditionnelles sont toujours intactes.

Le théâtre national d’Oslo

Les toilettes à la française !

Quand je dis que c’est grand un élan !

Pire qu’une herse… là moi je ne m’aventure pas !

Une jolie porte de bar dans le centre ville

La rue de Damstredet plutôt colorée…

Toujours Damstredet d’un autre point de vue

Puis c’est vers le quartier de Aker Brygge que nous finirons. Ce dernier est plein de vie sur la marina d’Oslo. Les bâtiments industriels côtoient les jolies boutiques, ou encore le musée Nobel avec une tendance chic et relax ! On se baladera un peu dans ce quartier dans trouver de restaurant annonçant « saumon » sur ses cartes… c’est peut-être comme chercher à manger des escargots en France ou des gorronnaises dans un resto mayennais ?

Des logements en containers

Nous arrivons dans le quartier d’Aker Brygge

Sympa le coin terrasse (après j’ai vu que c’était un magasin de déco…)

Flamants roses et cactus sont à l’honneur

Rådhusplassen : la place de l’hôtel de ville

Centre Nobel de la paix aux bords du fjord d’Oslo

Le soleil ne va pas tarder à se coucher

Aux abords de la forteresse d’Akershus

Dernier tour de quartier et on file !

Tant pis pour eux… Ils loupent une cliente ! On rentrera donc tranquillement en bus vers la voiture (5 minutes de marche du plus proche arrêt) et l’on cherchera à se poser pour la nuit ! C’est tout trouvé… ce sera sur le parking d’IKEA ! Et avec un peu de chance dans leur resto il y aura du saumon !

La nuit va vite tomber… Ramène nous à la voiture Nanette…

Montage de containers et autres bizarreries

Et on dort où ce soir ? Chez IKEA !

Royal au bar : hotdog pour le goûter !

Je ferai un petit tour dans le magasin mais reviendrait bredouille si ce n’est avec des hot-dogs pour le goûter ! Bon N’Lou a eu droit de taper un peu dedans car ses croquettes c’est toujours pas avec grand appétit qu’il les attaque. Trop de mouvement autour de lui, il n’y a qu’en route qu’il se décide à taper dans sa gamelle !

Et ainsi passera la soirée posés sur notre parking pour un peu de repos même si le magasin étant ouvert jusque 23h ça va encore circuler un bon moment. L’avantage d’être ici ? Les toilettes 09h-23h du coup 😬 !

Allez on vous dira demain ce que ça fait de dormir à IKEA ! Je vais tenter une excursion toilettes nocturnes ! Ah bah apparemment on était les derniers dans notre allée. Hop un tour aux toilettes ni vue ni connue et on déplace le camion en faisant quelques tours pour le faire chauffer et espérer récupérer ainsi un peu de chaleur à l’arrière. Ça a marché ! On se re-gare plus loin en espérant passer une bonne nuit !

3-2-1… Vos paupières sont lourdes… très… Zzz…

God natt !

1 réflexion sur « [2019-10-25] De Kongsberg à Oslo »

  1. jpierregodet

    Pas besoin de se déplacer pour voyager avec toi Mounette, les reportages sont excellents !!!! Bonne nuit et gros bisous à vous deux ❤️😍❤️

Laisser un commentaire...