[2019-10-19] Passage du Danemark vers la Suède

Définitivement la nuit passée, nous avons activé notre option « sommeil réparateur profond »… Je pense que nous en avions tous les deux grand besoin après la route parcourue. On a alors ronflé de 21:30 à un peu plus de 08:00 ce matin !

En se réveillant, une nouvelle fois, on peut se dire assez chanceux car bien qu’il ait plus énormément et venté toute la nuit, ce matin tous les nuages ont disparu. Même s’il fait frais, le ciel est bien dégagé et cela annonce une belle journée (météorologiste à mes heures perdues) !

Après notre petit déjeuner pris sur le trottoir, nous avons été nous balader aux abords du pont StoreBælt avant de reprendre les commandes du camion pour nous diriger vers Copenhague. Ne sachant pas trop comment fonctionnait le péage danois, un local nous a renseigné en nous disant que nous payerons de l’autre côté du pont. Il avait vu juste ! Toujours se fier aux autochtones en cas de doute 🤪 !

Plus personne ne bouge… N’Lou est en train de manger… Alleluia !

Vent de nord… selon le poil hirsute du bestiau !

C’est parti pour la traversée du StoreBælt

Y’a des vaches sur la presqu’île c’est normal ?!

“Attention light vehicles” : ça souffle !

Lea fameux pylônes à 254 mètres !

Dans le doute on va passer à la caisse manuelle

Et bim… 32€ le pont. Presque 2€ du kilomètre. En même temps faut le rentabiliser… c’est une sacrée construction ! Je viens de vérifier : construit entre 1991 et 1998. La partie « est » est la plus spectaculaire dans le paysage avec ses deux pylônes de 254 mètres de haut, qui sont les points les plus élevés du pays.

Pour nous, la traversée était assez tranquille mais quand nous sommes arrivés sous les pylônes, c’était très venteux ! Mais nous sommes passés avec brio.

Finalement, on arrive à Copenhague : une ville où il est très facile de circuler en voiture… On ne se croirait pas dans une capitale ! Je passe plusieurs points clés de la ville sans aucun problème et nous trouverons à nous garer à proximité de Nyhavn sans difficulté. Ok j’avoue, on a pris le premier parking que l’on a trouvé. Pas le plus économique cette fois. Mais on était au cœur de la ville et on a tout fait « à pied » sans payer de transport en commun (pour 9€ les deux heures).

Cela a été pour nous assez afin de se balader tranquillement dans Nyhavn : le quartier populaire de la ville avec ses jolies maisons colorées au bord du canal. On a aussi fait un tour de trottinette électrique (Loulou courrait à côté car pas moyen de le faire tenir dessus), on a vu la petite sirène et on s’est baladé dans le parc du Kastellet avant de rejoindre Amalienborg, la jolie place où réside la famille royale danoise.

Copenhague, nous voilà !

Merci Siri pour ces infos bien pratiques !

N’Lou n’est pas très fan des Escalators

Nous nous approchons de Nyhavn et là aussi il y a de beaux bateaux

“Repose moi tout de suite, je suis pas un jack Russell” !

Ce quartier est un vrai coup de cœur !

On s’en met plein les yeux 👀

Let’s go pour un tour de trottinette jusqu’à la petite sirène (1,5 km)

L’envers du décor… vous l’apercevez la petite sirène ?

Et la voici au cœur du port de la ville

“Allez je prends la pose, y’a un bus complet qui me prend en photo”

Mais qu’est ce qu’il me veut lui ? Si tu veux faire la petite sirène t’es pas dans le bon sens, dude !

Non je ne sourirai pas, on nous observe !!!

Dans le parc du Kastellet

Fontaine à eau et gamelle pour chien à dispo : cool !

Ce fameux parc en forme d’étoile (vue aérienne)

Une égalise posée au cœur du parc

“Queen Mary” à priori

Les gardes danois sur la place d’Amalienborg

L’église à proximité : Frederiks Kirke

Après notre balade de 8 kms, nous reprendrons la route vers la Suède. Et pour rejoindre ce nouveau pays de notre épopée (le 6ème déjà), nous avons choisi de prendre la route plutôt que le ferry car nous avons trouvé cela plus économique. Donc nous prendrons un nouveau pont en direction de Malmö (dire Malmeuh).

Celui-ci nous allégera de 53€, et c’est aussi un chef d’œuvre. Il fait d’ailleurs l’objet d’une série (The bridge sur les polices danoise et suédoise). Il a été pour sa part construit entre 1996 et 2000 et se nomme Øresundsbron (Øresund étant le nom du fleuve et bron signifiant pont).

Arrivée dans cette nouvelle ville, nous irons faire un tour jusqu’à l’usine Lactalis (Skånemejerier) avant de nous rendre à Lund, une jolie ville suédoise où nous nous baladerons un petit moment.

Nous avons aussi été chercher des œufs ainsi que du jambon car ce soir c’est grosse teuf : on s’emballe et on se fait une crêpe-party ! Et ouais, #vanlifedeluxe ! Enfin… encore faut-il se trouver un coin sympa pour dormir !

L’usine Skånemejerier et le transporteur N&K !

Encore des infos utiles (équivaut au prix d’un litre de gasoil)

Y’a baleine sous gravillon là non ? C’est du faux ?

La cathédrale de Lund qui est renommée dans la ville

Une des places centrales

Beaucoup de cyclos ici donc des magasins adéquats

Cimetière au cœur de la ville et couleurs d’automne

Une rue typique : maison basses et colorées

Et une autre rue où la végétation se fait sa place

Une fois notre balade dans le centre de Lund terminée, nous checkons quelle sera notre prochaine étape… C’est ça la vanlife, c’est aussi de l’impro ! On prendra donc la direction des falaises de Kullaberg. On voulait s’aventurer sur un petit sentier de randonnée mais après échange avec un suédois super sympa (qui nous a même donné sa carte), mieux vaut attendre demain pour aller voir les « Nimi’s »… Du coup vous verrez demain aussi !

La plaque m’a fait rire 🙂

Les falaises de Kullaberg

Avec son phare sur les hauteurs

Vue sur la ville de Mölle

Pour le coup on est quand même allés voir les falaises avant de se backer pour la nuit à quelques kilomètres. On a profité d’une table de pique-nique le temps de faire 3 crêpes (#wedidit) puis comme à notre habitude… la pluie nous a chassés dans le camion ! On a quand même fait la vaisselle avant de se poser au sec avant 19h ! Ah oui, on a pas mangé ce midi alors on a dîné tôt 😊…

Comme à la maison ! On va se régaler…

Crêpe complète avec supplément roquette !

On va ouvrir une crêperie sur la porte latérale de Picco !

Essuyage des pattes et hop sur la bâche !

Je ne vais pas tarder à rejoindre le gros loustic qui dort déjà depuis tout ce temps… J’ai bien mérité une grosse nuit encore !

Et dix minutes plus tard…

Alors comme on dit ici : God natt !

4 réflexions sur « [2019-10-19] Passage du Danemark vers la Suède »

  1. jpierregodet

    Toujours hâte de te lire ma Mounette, vraiment plaisant et amusant, profitez bien les loulous 👍😍❤️Bisous

  2. Colin Mireille

    Chaque jour nous te suivons et attendons toujours avec impatience la suite de vos aventures. Quelle bonne idée ce blog!😘😘😘💜💙

  3. Briand

    Merci pour ce reportage ‘C’est super intéressant et plaisant bonne journée bisous

Laisser un commentaire...