[2019-10-18] Sur la route en direction du Danemark

Cette nuit, nous avons à nouveau bien dormi, la fatigue aidant probablement. Enfin, j’en connais un qui s’est (lui-même) autorisé quelques petites digressions pendant la nuit…

J’ai eu le droit à quelques coups de truffe chauds et maladroits dans le visage en guise de câlins. Alors quand on est dans les vapes, ça va quelques secondes mais quand Monsieur commence à prendre réellement ses aises, c’est retour au panier (la bâche dans notre cas) !

Au réveil, nous avons encore pu profiter de notre espace de pique-nique pour un petit-déjeuner. Enfin surtout moi car N’Lou n’est pas décidé à manger le matin, sûrement lié à trop d’agitation autour de lui. Même lui donner la becquée croquette par croquette ne fonctionne pas.

C’est pas la meilleure des vues… mais : il ne pleut pas 🥳 !

Attaché au petit-déj à cause d’un autre chien relou !

Vers 09h30, nous reprenons la route pour nous arrêter un tout petit peu plus loin pour que je puisse profiter de toilettes non payantes… sinon le budget voyage va y passer à coup de 0,50 cents par-ci ou 0,70 cents par-là ! Et je ne sais pas si c’est moi, mais à la maison jamais je n’ai envie d’aller aux toilettes la nuit… Mais là bien évidemment j’irais presque toutes les heures si je le pouvais 😩 !

Toilettes ou pissoir sur les aires d’autoroute

Nous reprenons donc la direction de Hambourg, où nous ne nous sommes finalement pas arrêtés, car ce n’était à la base qu’une ville étape pour couper les kilomètres sur la route. Nous filerons donc tout droit vers le Danemark.

La route traverse des forêts immenses avec les arbres qui prennent les couleurs de l’automne, c’est magnifique ! Et tiens, en parlant de routes, parlons des autoroutes allemandes… Et de ses tronçons sans limitation de vitesse. Verdict : ça fait bizarre quand une grosse Merco vous dépasse à vive allure.

Pour ma part, comme je ne suis pas certaine d’être sur l’un de ces tronçons ou alors s’il s’agit de plusieurs inconscients roulant à vive allure, je n’ai pas poussé Picco plus que de nécessaire. Je maintiens le cap des 110km/h et la consommation s’en tire très bien ainsi.

Elle me gonfle avec ses énigmes… help !

De plus, la route passe vite grâce à mon super thriller dont le dénouement est proche… L’avantage, c’est qu’en arrivant dans la ville de l’intrigue (Falbackä en Suède), je saurai qui est le meurtrier ! Même si je suis déjà prête à mettre une pièce… Bref !

Après deux heures de route, nous passons Hambourg et c’est impressionnant de voir le nombre de containers maritimes qui s’entassent sur les bords de la route… « Le plus grand port d’Europe » me souffle-t’on dans l’oreillette ! Eh bien, ils ne lésinent pas sur les moyens il faut dire !

En arrivant sur Hambourg !

Ses installations portuaires sont impressionnantes

Et il y a des containers partout !

Les oiseaux migrateurs croisés en cours de route

En même temps que j’admire les quantités de boites métalliques, j’ai la #révélation1… lors des travaux (du moins en Allemagne), les bandes jaunes mise sur la route pour indiquer les voies de circulation temporaires sont en réalité des autocollants… Oui oui ! J’ai vu les messieurs de la DREAL allemande les décoller du sol !

Plus loin sur la route, j’ai eu la #révélation2… Depuis mon entrée en Allemagne, je vois des panneaux en direction de « Ausfahrt« … Toutes les routes mènent à cette ville à travers tout le pays… ou pas ! Ils ne font sûrement pas référence à une ville. Je pense que cela veut dire « sortie » tout bêtement ! Oui… bah j’apprends !

Finalement, nous nous arrêterons pour une pause dans la ville de Flensburg à la frontière Allemagne / Danemark. Nous nous promènerons dans la ville pour nous dégourdir les pattes avant d’aller faire quelques courses pour acheter notamment un peu de viande ! Car les pâtes ont leurs limites (#grevedepates)…

La ville portuaire de Flensburg et son « fjord »

On se balade le long des jolis bateaux

Les maisons sont ici aussi très colorées, ça donne du peps à la ville

Des converses ? Quelle taille ? Quelle couleur ?

Ici c’est pas des Kinder ni des chewing-gums en bout de caisse !

Puis on repart en direction du Danemark sans tellement savoir si nous avons ou non passé la frontière… Tout est écrit dans les deux langues, on voit des plaques d’immatriculation autant allemandes que danoises… Étrange !

Architecture aux couleurs vives à nouveau !

Ah… Finalement une queue de voiture se forme et je comprends que nous sommes enfin arrivés à cette frontière ! Ce mini embouteillage s’explique par le fait qu’un policier fait signe à chaque voiture de passer une par une. Je prépare déjà mes papiers car je sens que je vais me faire arrêter pour un contrôle… mais rien du tout, il me fait signe de circuler à moi aussi.

Welcome to Denmark !

On s’arrêtera un tout petit peu plus loin vers 15h pour remplir nos estomacs… C’est du camping sur une aire d’autoroute, mais ça fait du bien ! Je dis « nos estomacs » car la peluche sur pattes fait la #grevedescroquettes… Donc il a eu droit à une partie de ma viande… #spoileddog !

Hum qu’est ce qu’on va se mettre dans le bidon !

Un premier pont … pas long mais le vent est violent !

Nous voilà au Danemark, joli paysage !

On se fera chasser par la pluie et l’on finira alors la route qui nous sépare de Nyborg, notre étape pour la nuit. Demain nous passerons le pont géant StoreBælt !

Averse danoise et froid de canard !

Demain Loulou on prend ce pont immense !

Le soleil se couche tranquillement à l’horizon

Petit grignotage du soir, bonsoir !

Voilà on dort là ce soir !

Le pont nous permettra de rejoindre Copenhague sur une île !

En attendant, c’est sur une aire danoise que nous nous sommes arrêtés après une balade sur la plage où la pluie a commencé à nous mouiller ! On s’est garés pile poil à temps pour entendre le déluge depuis l’intérieur… Et que ça pleut, ça tonne et ça secoue. Woooow ! On est bien à l’intérieur « au chaud » !

Un bref en cas avalé et au dodo pour une bonne nuit de recup après déjà plus de 1700 kms avalés en 4 jours. Moi je vous dis je les tiens easy en une semaine mes 2800 kms que j’avais projetés 🙂 ! Mais non j’ai changé mes plans ! Ouf…

😴😴😴

PS : Joyeux anniversaire Baboune 🥳 🎈🎂

5 réflexions sur « [2019-10-18] Sur la route en direction du Danemark »

  1. jpierregodet

    Merci beaucoup ma Mounette et bonne route tout cela à l’air magnifique, soit prudente , on pense a toi très fort ❤️❤️😂

  2. Christian Legrand

    Bonjour Marine … et tes 2 acolytes!
    Ravi d’avoir découvert ton projet merveilleux via l’info tardive du ping…
    Tout autant de suivre à présent ton périple dont je connais assez la partie que tu traverses: Allemagne et Danemark. Après je ne suis pas allé.
    Très bonne continuation dans la joie et la bonne humeur.

  3. Marine et N'Lou Auteur de l’article

    Merci Christian ! Au plaisir de te faire découvrir les autres pays à travers la suite du périple ! Belle journée. Marine

Laisser un commentaire...