[2018-09-04] Entre l’île de Krk et Grabovac

Alors pour ceux qui se posent la question… Passer ses vacances avec un chien 24/7, c’est comment ? C’est top…

Par contre il faut s’attendre à des réveils spéciaux… avec un goût de truffe humide et un petit regard du genre « eh je suis réveillé moi, pas toi ? »

« Tu fais quoi… ? Moi je m’ennuie ! »

Ce matin, dodo un peu plus tard, jusque 8h… D’où peut-être la truffe plus insistante. Vers 2h du mat par contre nous n’avons pas fait les fiers cette nuit avec un maxi orage qui a claqué comme il fallait…

Puis nous avons pris la route, à 10h seulement… j’ai du mettre du temps à faire les sacs il semblerait ! Et puis on est allés se promener aussi ! L’orage ayant tout chassé cette nuit il faisait beau et bon alors on en a profité !

En route direction l’île de Krk (à prononcer « Keurk »). En route alors que je m’apprêtais à lancer mon livre audio, deux auto-stoppeurs attirent mon attention avec leurs pancartes « Zagreb » / « Rijeka ». Finalement, ça matchait avec ma route, alors nous voilà en compagnie de Sian et Mike, deux anglais de Manchester pour une bonne heure de trajet.

Mike, Sian, N’Lou & Marine

Bye bye et bon voyage !

Nous les laisserons aux portes de l’île de Krk, avant de nous engouffrer sur le long pont qui relie l’île au continent, sur près de 1,5 kms ! Sur cette île, nous commencerons par visiter la ville du même nom : Krk au sud-ouest en déambulant sur le port et dans l’enceinte de la ville avant de se faire servir un bon sandwich et repartir vers une toute autre direction toujours sur cette île !

Le pont reliant le continent à l’île de Krk

Sur les rives du port de Krk

Un joli petit restaurant

Dans l’enceinte de Krk

Vue depuis les hauteurs de Krk

J’ai beau chercher, je ne comprends pas le lien Astérix…

… ni non plus celui d’Obelix quelques mètres plus loin !

A chaque ville son campanile !

Allez, on arrive à présent sur la côte est de l’île dans la petite bourgade de Vrbnik ! Je trouve encore à me lancer des défis dans les ruelles étroites mais à nouveau « ça passe » (pas large, mais ça passe) ! La côte est très jolie et tout allait bien avant l’orage…

PS : on s’est encore fait payer le parking ! Un très gentil monsieur nous a donné son ticket encore valable plusieurs heures !

PPS : une dame a filmé N’Lou ! Je vais finir par lui mettre une pancarte avec tarif caresse, photo et vidéo !

On venait d’arriver à la ruelle la plus étroite du monde… ce qu’aucun guide n’annonçait… on laisse passer une centaine de gamins en voyage scolaire… on en voit pas le bout… et là l’orage se déchaîne donc cette ruelle sera salvatrice ! 20 minutes plus tard, trempés on repart pieds nus pour ne pas tremper davantage les baskets !

Vrbnik : vue depuis notre place de parking

La maison jaune de la précédente photo

Un restaurant sur lequel nous tombons en déambulant

Storm is coming…

Jolies décorations !

On y est presque…

Et la colonie de vacances débarque…

Mais y’a combien de bus ?!

En effet, ce n’est pas large 43 cm…

L’orage… 20 minutes très longues pour N’Lou !

Allez hop on délaisse les chaussures, on est assez mouillés !

Et c’est maintenant qu’elles préviennent les hirondelles…

Puis on reprend la route vers Grabovac à proximité des lacs de Plitvice. Sur le chemin, je décide de ne pas emprunter les péages, ce qui rallonge de 20 minutes. Toujours ça de pris ! Les paysages sont sympa et toujours vallonés. Après 3h20, nous rejoignons la « house Leonarda » parmi toutes les maisons proposant des hébergements ! En étant le premier parc visité de Croatie avec plus d’un million de visiteurs par an, ça fait tourner la région en terme de tourisme !

Bok bok île de Krk !

L’île à droite, le continent à gauche

Ça grimpe ça grimpe !

Vente de miel, patates, oignons à tous les tournants (et la police) !

C’est encore bien montagneux, allez Titine !

Arrivés nous sommes : House Leonarda

Les deux nuits à venir s’annoncent pas mal !

C’est dépaysant ce coin !

« Elle me gonfle avec ses photos… »

Balade, repas (oh combien délicieux cet agneau), courses pour demain (tant pis pour la supérette qui n’a pas voulu m’accepter la carte bleue cause « machine cassée » qui semblait bien opérationnelle pourtant…) et zou au lit !

Des serpillères en guise d’assises… Original !

Agneau et pommes de terre « maison »

Supplément mayonnaise pour les pizzas… vraiment ?!

Demain 18,3 kms nous attendent… en espérant que le temps se maintienne juste nuageux au pire des cas !

Laisser un commentaire...