[2018-09-03] Entre Piran et Pula

Ce matin, pas de réveil mis… La chambre donne sur la rue à quelques mètres de la place centrale on serait bien assez vite réveillés me suis-je dit !

On se bouge donc tranquillement pour un décollage vers 08:45, une fois le sac prêt ! On peut quitter la chambre à midi donc on profite pour voyager léger lors de notre périple dans Piran.

Tout n’ouvre qu’à 10:00, les petites échoppes,… On est donc larges ! Alors on se lance dans une balade vers la plage. Cela n’a rien de ressemblant avec les plages telles que nous les connaissons, il s’agit de blocs de béton et l’on descend dans la mer grâce à une échelle !

L’eau est néanmoins très claire et Loulou a bien envie d’y piquer une tête ! On revient ensuite vers le vieux port avant de remonter sur les hauteurs de Piran vers le Campanile (tour horloge).

Piran et son port de pêche

Plage de Piran, plutôt bétonnée

Parfois il y a des escaliers, ils ont pensé aux loulous !

« Moi aussi je veux me jeter à l’eau ! »

Captain Mouette est paré pour l’embarquement !

Mince encore une expo pour laquelle je suis arrivée trop tard !

Ça c’est dit…

Les derniers potins du matin…

Une sirène échouée

Déambuler dans les ruelles de Piran : Check !

Vue depuis le Campanile

La place centrale de jour

Lors de notre balade dans Piran, nous avons rencontré une dame assez âgée, autrichienne qui a la vue de N’Lou à engagé la conversation et a demandé à se faire prendre en photo avec lui… c’est déjà la deuxième en deux jours ! L’échange était bien sympathique avec cette baroudeuse de la précédente génération…

Puis il est temps pour nous de repartir, et de remonter tout en haut à pied avec chien et sacs ! Pas une mince affaire et perso c’est trempée que j’arrive au parking… où il faut le ticket pour rentrer… ticket laissé dans la voiture !! Well done Marine (je me fatigue…) !

On finit quand même par reprendre la route, on fait de le plein d’essence (à 1,293€/L on remplit à fond) avant de passer en Croatie ! Et avant, on descend dans la petite ville côtière d’Izola, où le GPS nous perdra dans des ruelles… Heureusement que je suis une pilote car même les habitants n’y croyaient pas… c’était pas plus large que pour passer avec une C4, avec à peine quelques millimètres sur le côté des retros !

La très colorée Izola en son cœur

Pilote Marine n’en mène pas large, Copilote N’Lou pionce !

Izola au loin… sains et saufs nous sommes toujours !

Et c’est vers Pula que nous mettons le cap à présent ! Avec un nouveau passage de frontière vers la Croatie… oui ces derniers jours nous n’avons fait que ça !

Une chance que l’on soit de ce côté d’ailleurs car dans le sens Croatie-Slovénie… des kilomètres de bouchons. Ça semble interminable. Les deux pays sont bien dans l’UE mais la Croatie pas dans l’espace Schengen d’où les contrôles ! Pour moi, à peine un œil sur le passeport tendu à bout de bras par la fenêtre ! Par contre de voir Loulou ça redonne le sourire aux douaniers !

Les vignobles slovènes intriguent Loulou !

Un pas de plus vers la Croatie…

Dans l’autre sens c’est moins drôle

Ils le savent ou pas… mais y’a encore de quoi les occuper !

Puis on arrive à Pula et on s’installe dans notre petit appart pour la nuit. On y sera bien je le sens ! Et après les quelques conseils de notre hôte on décolle vers le centre-ville. Première étape : trouver un parking et faire de la monnaie… il nous faut 8 kunas mais nous n’avons qu’un billet de 50. Une dame arrêtée dans la rue nous offrira finalement le parking et aurons à peiner l’occasion de lui dire un grand « Hvala ».

Notre humble appartement à Pula

Notre parking réglé, on se prendra un petit burek à la viande et pour le dessert ce sera un krafna au chocolat (sorte de beignet).

Le burek a la viande… un délice !

Puis on file pour notre tour de Pula en démarrant par l’amphithéâtre, un tour au musée de l’huile d’olive, on longe le port, on papote avec un croate qui est lui aussi tombé sous le charme de N’Lou et qui fera quelques mètres avec nous en français ! Puis on arrive sur le forum romain où se trouve le temple d’Auguste et l’on achèvera notre visite sur la porte d’or !

Les arènes de Pula

Et l’intérieur… vu depuis l’extérieur

Ça pousse à la consommation !

La cathédrale… et son campanile bâti avec des pierres venues de l’amphithéâtre

Le forum romain au centre de Pula

Le Temple d’Auguste sur la gauche

Et on finit sur la porte d’Or

On meurt de chaud alors hop enfilage de maillot de bain et direction la plage. Bon on tournera un peu en rond avant de trouver la plage autorisée aux chiens ou la baignade sera alors délicieuse !

La plage avec les jeux façon Interville

Une porte sur la mer adriatique

Vahiné sur sa branche perchée

Yippeeeeeee on y va !

C’est trop cool la mer !

Ma bouteille d’oxygène… eh ça griffe les pattes !

Dernier bain avant le coucher du soleil

Rincés et lessivés, repas rapide à l’appart ce soir avant un bon dodo !

Laisser un commentaire...