Pour notre premier jour “d’auto-confinement”, nous nous levons sur les coups de 09h30 après une nuit très calme. Cette bonne nuit de sommeil m’a permis de recharger les batterie et évacuer tout le stress accumulé ces derniers jours avec cette course au lieu sûr. Bon la nuit n’a pas pour autant fait disparaître cette fichue épidémie, mais j’ai les idées claires pour la journée…

Tout le campement se réveille tranquillement… Je prends mon petit déjeuner tandis que Marine qui traînait au lit répond à un appel. Ce sont ses frères qui ont organisé un appel vidéo avec ses grand-parents. Tout le monde avait une mine éclatante malgré les 5 jours de confinement… Chacun raconte sa nouvelle organisation. Les 2 frangins, par leur métier arrivent à faire du télétravail tandis que la mamie de Marine a du mal à tenir en place et avoue être sortie faire ses courses en vélo. Ce qui n’est pas pour plaire aux petits-enfants !

L’appel côté Marine

Après une bonne dizaine de minutes de discussion, nous raccrochons… Et la faim se fait sentir car nous n’avons pas mangé depuis hier après-midi. Marine a une envie de crêpes et rien ne l’empêchera d’en manger ! Elle nous pond donc une pâte en 2/2 mais… c’est au tour de mes parents qui m’appellent, ce qui contrarie les plans de Marine ! Eux aussi ont besoin d’avoir de nos nouvelles…

C’est l’occasion de leur raconter la situation actuelle et de les rassurer en expliquant que nous sommes en sécurité là où nous sommes. La magie d’internet (qui a du bon et du mauvais notamment par la vitesse des infos) fait que nous avons pu aussi connecter à l’appel ma soeur encore à la maternité et mon frère bien confiné ! Nous pouvons aussi apercevoir le nouveau bébé de la famille : la petite Juliette, elle est « so cute » !Dans ma famille, tout va bien et je suis ravi que nos proches vivent cette situation sans trop de stress.

L’appel côté Damien

Plus personne ne peut nous appeler, c’est donc l’heure de la crêpe party ! Au menu : crêpes salées au jambon de parmenavec oeuf et parmesan (x2) et ensuite crêpe au sucre au à la dulce de leche… Cette spécialité est plus connue en France sous le nom de confiture de lait, le caramel façon Argentine !

Allez c’est parti pour les crêpes !
« Et une complète pour l’emplacement 7 ! »
N’Loeuf de Pâques !

Depuis, au sein de notre petite communauté, chacun s’adonne à son occupation… Certains se lancent dans la lessive à la main, d’autres à de la mécanique… Meidhi et Emilie venaient tout juste d’arriver au Chili et avaient acheté directement un 4X4 avec des travaux à faire. C’est donc ni une ni deux que la voiture se retrouve sur cales pour les changements de pièces défectueuses. Eh oui, Meidhi est mécano en France, ça aide !

Visite camping : les sanitaires
Visite camping : notre zone feu de camp

Finalement, vers 14h00, une partie de la bande dont nous faisons partie, décide de partir faire un tour des environs et voir l’océan. La balade risque d’être longue car nous avons déjà 4 kms pour atteindre la côte. Cette sortie a aussi pour but de découvrir les chemins pour les futurs footings… qui seront organisés dans les jours à venir pour nous maintenir en forme. En tout cas, pour le moment, la volonté est là ! 

Nous découvrons donc à cette occasion la Punta de Lobos, un superbe spot, où nous observons les surfeurs. D’ailleurs, certains au bord de la plage, portent un masque de circonstance ! Nous serons finalement partis durant 3 heures pour 10,3 kms au compteur. Nous nous étonnons tous d’avoir mal aux jambes, dû sans doute à la partie de la randonnée dans le sable. Ce n’est pas pour autant que je me démonte et j’entame une séance de sport au camping durant 20 minutes pour vraiment mériter ma douche.

On est pas sûrs d’avoir pris le chemin réglementaire
Les cactus poussent bien ici !
Nous voilà sur l’océan
Vous avez reconnu mon dessin ?
Surfers et baignade
Damien, Emma, Adrien et Alex
Punta de los Lobos
Avec vue sur l’océan
Séance de sport avec la tempête N’Lou
Et moment détente hamac

Mais à 18h00, les bonne vieilles habitudes a la française nous rapprochent tous autour d’un apéro. Chacun sort ses stocks de bière, vin et chips afin de partager un moment convivial sur l’une des terrasses en hauteur. L’occasion de mieux faire connaissance et d’apprécier le soleil couchant. C’est le moment choisi aussi pour les apprenties photographes de prendre de magnifiques clichés.

C’est l’heure de l’apéro : Margaux, Vincent et Meidhi
Et oui y’a des coins repas sur les toits : Alex, N’Lou, Damien, Adrien et Emma
Chrys opère dans la photo
Et voici la joyeuse bande de campeurs
Margaux, Vincent et Emilie (📸 par Chrys)
Coucher de soleil sur le camp (📸 par Chrys)
Margaux (📸 par Chrys)
Vincent (📸 par Chrys)
Alex (📸 par Chrys)
N’Lou (📸 par Chrys)

Marine s’attèlera ensuite à l’allumage d’un feu de camp afin de tous nous retrouver au chaud pour diner avec nos repas respectifs. Une chose est sûre, nous avons une bande de campeurs d’enfer et pour les jours à venir, nous sentons déjà que l’on pourra compter les uns sur les autres dans ces moments si particuliers.

Allumage du feu… première tentative
Emma et Adrien (📸 par Chrys)
Marine et N’Lou (📸 par Chrys)
Le feu… la douceur de la nuit et la chaleur de la flamme
Emilie et Margaux

See you soon !!

5 Replies to “[2020-03-21] Mission exploration des environs à Pichilemu”

  1. Bonne ambiance chez les campingueurs !!! Bonne journée bien remplie également avec cette petite balade au bord de l’océan. Bonne nuit donc et bon repos. Bisous 😘❤️❤️❤️❤️

  2. Sympa ce summer-camp des Frenchies au Chili !!! Ca va virer gastro je le sens !!

  3. Bonne ambiance c’est super,profitez bien et soyez prudents et ce petit coucou tous ensemble merci , bisous bisous

  4. très jolis portraits de Chrys 🙂 cela vous fera de beaux souvenirs à tous ! prenez soin de vous et un footing par jour 😉

  5. Comme confinement c’est pas mal. Je veux bien surtout qu’ici les sorties sont limitées. Pas plus d’une 1/2 heure normalement et à un 1 km du domicile : virus oblige.
    Bonne continuation à vous.
    AM et Y

Ecrivez-nous des mots doux ici...