Y’a toujours un bon réveil. Aujourd’hui ce sont les éboueurs ! Et oui même perdus en haut d’une lagune après une route de ripio en lacets, il y a des poubelles et des gens courageux qui montent jusque là ! Du coup ça a fait grogner N’Lou mais nous avons tous réussi à nous rendormir pour une heure de sommeil supplémentaire !

Suite à cela, nous nous préparerons le petit-déjeuner afin de le prendre en compagnie de Chrys et Alex face à la lagune. On savoure ce dernier moment ensemble, en ne sachant pas encore quel sera notre prochain point de rencontre. Probablement demain dans la prochaine ville ! On s’est habitués à se retrouver et on apprécie aussi cela après quelques mois de voyage. Des gens cools avec qui échanger sur nos expériences communes de vanlife ou bien d’autres sujets !

Dernier coup d’œil sur la lagune
Aperçu de la ville d’Esquel depuis les hauteurs
Remplissage d’eau à une source naturelle

Pour nous, la première étape de la journée sera de nous rendre chez un veteniraire pour faire un double check : celui du certificat de santé pour le prochain passage de frontière (car il est valable 10 jours et ainsi on sera tranquilles) mais avant tout montrer N’Lou qui continue de respirer un peu rauque. On localise un vétérinaire et je m’y rends avec N’Lou. Le verdict tombe rapidement quand j’explique les symptômes : il a une grippe ! What ? C’est possible ça ?

Les deux vétos face à moi sont très sympa et d’office font une piqûre à N’Lou pour lui administrer les soins nécessaires. Il a en réalité la gorge irrité d’où sa volonté d’essayer de recracher qui se transforme en sorte de toux et de la mousse blanche dans la main… Je confirme quand j’avais glissé ma main dans sa gueule pour voir s’il avait quelque chose… très très stupide après coup car s’il avait eu quelque chose de coincé dedans, j’aurais pu lui repousser plus loin 😖 !

Passage à la clinique vétérinaire

D’ici deux jours, ce devrait être rétabli et pas de grosse inquiétude à avoir car il mange très bien et pète la forme (presque un peu trop pour notre rythme plus pose de ces derniers jours) ! Rassurés, nous pouvons à présent aller faire le plein de courses à la Anonima. On retrouve notre supermarché fétiche et l’on pourra le dévaliser de nouveau pour faire le plein de pâtes, de lait, de conserves…

Suite à cela, on décide de faire quand même un petit check de notre fameuse fuite d’huile dans un garage et l’on s’arrête un peu au pif dans la rue avec un truc qui nous semble avoir bonne mine. Ils sont pleins… mais le mec est sympa et nous dit de repasser vers 15h, qu’ils regarderont ! Parfait, cela nous laisse le temps d’aller nous poser, et manger un morceau dans un parc avec l’accès wifi pour capter les dernières nouvelles.

🐶 : « moi je prendrais bien une tranche de plus de fromage » !

La nana du petit futé qui nous avait interviewé avant notre départ propose de nous joindre jeudi vers 14h30 heure française pour faire un live radio sur les blogueurs voyageurs. On fixera les modalités avec elle pour savoir comment nous y prendre et si tout va bien, vous pourrez nous entendre sur BEURFM… à l’heure donnée ! Je me prendrai aussi le chou avec ANIMOMUT, la mutuelle que j’avais souscrite pour N’Lou avant le départ qui n’est pas décidée à répondre à mes mails pour rembourser leur part sur les vaccins réalisés au Brésil ! Ils font les morts mais ça ne va pas se passer comme ça !

15h00 ! On se rend au garage ! Bonne nouvelle : la fuite d’huile serait due à un trop plein d’huile mis dans le réservoir. Ça ne nous étonne guère… mais le garage consciencieux nous informe qu’ils vont tout de même monter le camion sur le pont pour checker sous le châssis. Bon c’est good ! Rien de problématique pour l’huile ! On lui demande par contre de checker nos plaquettes de freins qui devraient être à changer. Il confirme mais nous explique aussi que les rotules de direction font la gueule…

Mais la politique d’importation de véhicules étrangers en Argentine est telle qu’ils ne seront pas en mesure de nous trouver les pièces pour changer les rotules… il nous faudra voir au Chili, où l’on aura davantage de chances. Le risque ? Que les pneus partent légèrement en biais et s’usent prématurément dans un premier temps mais on peut rouler ! En démontant les plaquettes pour aller acheter le bon modèle, le garagiste constate que les amortisseurs seraient bons à changer mais même problème de non dispo de pièces ici. Et enfin, le « fuelle » mais ça on sait pas le traduire… et ça c’est ok ils ont la pièce par contre !

Le temps de récupérer tout ce qu’il leur faut pour nos travaux, on a ordre de revenir jeudi matin à 09h00 et le véhicule sera immobilisé pour la journée complète jusque 19h00 ! Le point positif : c’est qu’on n’a pas de fuite d’huile. Positivons ! Enfin, le garagiste nous indique un centre de lavage auto car un bon coup de karscher sous le châssis tout poussiéreux ne sera pas un luxe pour Picco ! On s’y rend, mais le bas de caisse étant trop bas, deux garages nous renverront bredouilles car pas possible de monter sur une estrade. On a essayé hein… ça a fait boum contre le plastique du bas de caisse ! Décidément, tu n’es pas ménagé avec nous chère monture pourtant si fidèle.

Debout sur le pont…
… et c’est parti pour jeter un coup d’œil !
Va falloir changer les rotules de direction
En attendant de savoir s’ils auront les pièces
Et voici ce qu’est le « fuelle »
N’Lou est un peu sceptique !

On finira notre journée en achetant du crédit mobile chez notre fournisseur. C’est plutôt correct ici. Pour 60 pesos (0,68€), on obtient 2 GO d’internet pour 2 jours et WhatsApp gratuit. Du coup on a rechargé 200 pesos et on avisera pour prendre les packs au fur et à mesure ! Au moins ce soir, je pourrai me mettre à jour sur Instagram. C’est le deal du jour ! J’ai bien deux semaines de retard sur les news et on est attendus par nos fans en augmentation croissante 🙃 ! On reçoit tellement de gentils message via cette application que ça fait chaud au cœur !

Enfin, nous retournerons sur notre spot de la lagune Zeta où nous échangerons avec deux coureurs de trail qui proposeront demain à Damien de se joindre à eux pour une sortie sportive. On échange les numéros alors qu’un nuage de fumée et des hérissements de chevaux se font entendre… Un troupeau de cheveux déboule soudain pour aller s’abreuver dans la lagune. Moment magique avec le soleil descendant sur les montagnes à l’horizon !

Après cela, Damien et N’Lou bien courageux s’en iront pour une baignade / douche dans la lagune… L’eau doit être tout bonnement gelée ! Brrrr… Je ne sais pas comment ils ont fait ! Nous finirons rapidement dans le camion pour la session repas ravioles / fromage / crème avant la soirée geek pour ma part et lecture pour Damien… qui en est à son 3ème livre depuis le départ ! Mais la nuit l’emportera vite tandis que mes yeux resteront encore un moment rivés sur l’écran à conter nos épopées des deux dernières semaines !

Retour sur notre spot nature au calme
L’arrivée des chevaux était magnifique
Alors que l’un en ressortira propre…
… c’est tout autre chose pour le second 😲

Le réveil demain matin va être difficile !

4 Replies to “[2020-03-10] Esquel est bien là la fuite d’huile ?”

  1. Journée entretien de pico….. il a souffert sur les chemins de cailloux…… gros bisous et à bientôt avec le Fiat en pleine forme et vous aussi 😘❤️❤️❤️❤️

Ecrivez-nous des mots doux ici...