Y’en a un qui ce matin à eu bien plus que son câlin du dimanche sur le lit ! N’Lou s’est offert une nuit complète à nos côtés dans le lit king size… Damien persistera pour vous dire qu’il était pas si grand que ça ce lit, pourtant je vous assure que ce n’est pas le chien qui s’est étalé (et je n’ai pas le sentiment d’avoir pris plus de mes 3/4 de lit habituels) !

Réveil en douceur !

La nuit a fait du bien et nous poursuivons dans une phase de repos bien mérité jusqu’à 12h pile… heure à laquelle nous devions rendre les clés ! Douches, remplissage de nos bidons d’eau et petit-déjeuner plus tard, nous reprendrons la route en directions du nord sans grand objectif précis dans un premier temps ! On s’arrêtera quand on sera fatigués.

Le petit-déjeuner qui a pu mal passer !

Sur la route, au détour d’un joli spot, mon ventre redemande à manger après avoir jeûné la veille. C’est parti pour une plâtrée de pâtes tandis que Damien préfère passer son tour avec des douleurs au ventre ! Les œufs et l’avocat de ce matin pourraient être mal passés… Quant à N’Lou il profite de cet arrêt en bord de lac pour se défouler !

La route est canon…
… sillonnant entre montagnes et couleurs flashy
Pause déjeuner sur le bord de la route aménagé
La vue y est plutôt sympa
C’est aussi ça la vanlife !
Ou la vie de dogtrotter !
Quand je parlais d’arrêts photos…
Cette fois-ci c’est pour voir les rapides de la rivière

La route sur laquelle nous progressons est correcte pour le moment… Mais c’était sans compter sur des portions un peu inattendues lors de la traversée du parc national Queulat. Celui-ci est magnifique à traverser et par conséquent nous ferons plusieurs arrêts photos ! Pas de chance, nous louperons le glacier suspendu fameux ici mais nous n’avions pas l’envie de nous lancer dans une marche de 6 kms pour un prix déraisonnable en forte progression d’années en années. Tant pis. L’image est gravée dans notre tête de cet aperçu furtif d’un joli glacier en forme de sablier coulant entouré de deux pans de montagne.

Quant aux portions plus inattendues, j’ai notamment en tête la découverte de la route de ripio, en épingles entre poussière, caillasses et trous remplis d’eau des récentes pluies ! Mais bon, ça entachera pas notre enthousiasme… Et finalement, nous rappelant des bons conseils de nos collègues d’excursion des caves de marbre (la française et la chypriote), nous nous déciderons à prendre la direction de Raul Marín Balmaceda vers la côte pacifique, à l’opposé de la route de la frontière. Notre application nous informe qu’il y a un ferry à prendre et qu’il fonctionnerait jusque 21h. Ça devrait donc le faire malgré la route de terre qui nous attend…

Voici ce qui nous attend sur quelques kilomètres
Ah oui et si c’était droit ce ne serait pas drôle
Et puis le sol est aussi comme ça !
Le bord de la lagune a présent
Les voici les modèles !
« T’es sûre que je serai mouillé même si je fais vite ? »
Publicité pour Hard Rock Café Ushuaia ?
Un des nombreux ponts « sans nom »

Arrivés au croisement de La Junta, on découvre une pancarte annonçant le ferry à 62 kms… et le dernier partant à 19h. Rapide calcul, on pourrait y être presque. Mais ça risque d’être juste. Tout dépend de l’état de la route ! Malgré mes talents de pilote à faire pâlir Sebastien Loeb, nous parviendrons à l’embarcadère à 19h04… et verrons les marins devant nous à quelques mètres sur la berge d’en face, éteindre le moteur, faire le tour du bateau et s’éclipser pour leur fin de journée ! Shit !

On a donc plus qu’à attendre 08h30 demain matin sur un parking en galets à proximité de l’embarcadère. La vue est belle, malgré cela, les moustiques nous poussent rapidement à nous cloîtrer dans le camion avec la tombée de la nuit et après avoir savouré des boissons chaudes, cookies et céréales en guise de dîner à la cool. On finira notre film « Marriage story » afin de plonger dans les bras de Morphée, en attendant la suite de l’aventure demain !

On ne passera pas aujourd’hui finalement !
Vous pouvez repérer Damien ?
Le coucher de soleil était pas mal !

Zzz…

3 Replies to “[2020-03-08] Sur la Carretera Austral : Picco vs ripio”

  1. Nous sommes rassurés, les organismes se remettent en route et Picco tiens le choc. N’Lou pas encore besoin de toi pour prendre le volant on dirait 😉

  2. Je vois que ça va mieux la Mounette. Damien va t il mieux également ? De jolies photos encore aujourd’hui. Reposez vous encore un peu et tout va finir par rentrer dans l’ordre 😜👍 bisous à vous deux et Loulou ❤️❤️❤️❤️

  3. Heureusement que Damien est avec toi ,ça rassure car je vois que ce n’es pas toujours facile,bisous bisous et attention à votre nourriture car si le van tient le coup vos intestins ne vont pas assurer de la même façon.

Ecrivez-nous des mots doux ici...