Une nouvelle journée à El Calafate mais plutôt tranquille cette fois-ci ! Nous nous étions offert « une nuit de luxe » dans un camping histoire de prendre deux douches en moins de 24h mais aussi dormir à l’abri du vent. Mais des voisins de camping en ont décidé autrement en décidant de se mettre à picoler et fumer à 5h du matin devant le camion ! Et discutant de je ne sais quoi mais les discussions allaient de bon train. Marine a dû leur faire signe de se taire par la fenêtre !

A 09h00, ce sont les memes qui réitèrent ! Un des 3 types n’était pas en grande forme mais avait encore la pêche pour écouter du vieux rock punk sur son enceinte ! Je vous laisse imaginer que Marine l’a bien reçu et il a baissé le son directement en s’ouvrant une nouvelle bière par la même occasion !

Un peu traînard au lit de mon côté, Marine a pris l’initiative de nous faire du pain frais avec le restant de pâte à pizza de la veille ! Une réussite quasi parfaite ! « Quasi » car nous avons réussi à brûler la partie silicone de notre four Omnia en surchauffant le pain car nous n’utilisions pas l’accessoire adéquat à la cuisson a priori (une base à mettre sur le feu)… Mais les 4 petits pains, eux, étaient excellents !

Préparation du petit-déjeuner
Alors ça, c’est la vraie vie !
Par contre le moule en silicone Omnia a fait la tronche

Voulant rester posés à ne rien faire de particulier, nous avons arpenté les rues de la ville pour trouver le meilleur spot afin de bénéficier au mieux du wifi gratuit de la ville ! Marine posée à l’avant en mode blogueuse / instagrameuse et moi à l’arrière en mode « quels sont nos plans pour la suite ? ». Oui car nous avons plusieurs routes qui s’offrent à nous pour remonter vers le nord.

La fameuse Ruta 40 côté argentin traverse le pays du Sud au Nord Au même titre que son homologue chilienne : la Carretera Austral (aussi appelée Ruta 7 où route Pinochet au nom de son initiateur qui voulait relier les régions reculées de la Patagonie chilienne) mais côté chilien du coup !

Cette dernière a l’air magnifique au vu des infos que je trouve sur le net, et il serait dommage de passer à côté de somptueux paysages ! Nous avons donc mis en place, un peu plus tard dans la journée, un plan d’attaque avec Marine, pour la suite de notre roadtrip. Je ne vous en dis pas plus ! Sinon ce serait trop de spoilers !

Joe la déprime est de retour
Mais assez attentif pour reconnaître le bruit du sachet de biscroks

C’est vers 14h que nous sortons (finalement) de notre tanière pour aller dégourdir les pattes de notre fauve qui commence à s’impatienter un peu… Journée repos pour nous, mais ça semble longuet pour lui… Nous allons donc l’emmener au parc tel un enfant en bas-âge avec ses parents !

Après avoir arpenté une nouvelle fois les rues de cette ville, que nous commençons à connaître par cœur… Nous remontons au camion pour entamer notre seconde session geek ! La qualité du wifi me permettra aussi de faire le téléchargement de plusieurs films sur Netflix pour animer certaines de nos rudes et froides soirées d’été austral.

Les céréales en rayon !
Quand t’attends que le chien ait fini de jouer au parc
Session préparation de la route et geekage

En tout cas, le soleil est au rendez-vous et nous nous motivons pour sortir boire un verre en terrasse et par la même occasion déplacer le camion pour être plus tranquilles ce soir. C’est à ce moment que la balayette décide de se faire la malle, en tombant de son rangement en hauteur, rebondissant sur le crâne de Marine (aïe), ce qui l’envoie directement sur la route ! Marine descend donc en mode express pour la récupérer et je continue ma route pour me garer plus loin, laissant Marine me rejoindre… pieds nus, au milieu de la route, balayette en main ! Que d’aventures que ce voyage !

On est montés sur les hauteurs de la ville
Pour se poser dans l’herbe et observer
Remake de la petite maison dans la prairie
Comme un air de Provence
Lea boissons ont été inversées je vous rassure… un jus de fraise délicieux

La soirée sera très tranquille, après avoir cuisiné un petit plat de tagliatelles et ses légumes de saison (dont je ne suis pas peu fier), nous irons nous backer face à la lagune… On s’endormira après la fin de notre film d’hier soir…

Mais ces histoires de cannibalisme m’ont donné de l’appétit avant de dormir il semblerait ! Car j’ai dû manger quelques fruits secs pour pouvoir m’endormir tranquillement 😬 !

Préparation du dîner de ce soir… Que mijote-t-il ?

Tagliatelles aux légumes (carottes, champignons, oignons)

À demain !

3 Replies to “[2020-02-29] El Calafate”

  1. Que de surprises avec vous ,je trouve que vous vous faites de bons petits plats, merci à vous pour cette page de lecture de bon matin .Gros bisous et bonne suite?

  2. Au moins on ne s’inquiète pas pour vos estomacs. C’est presque plus un blog gastro que vanlife 😋

  3. Bon appétit les jeunes , ne pas se laisser abattre….. bisous et merci pour les nouvelles ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Ecrivez-nous des mots doux ici...