[2019-11-25] Moscou

Après une nuit assez agitée, ce matin, on parvient à se rendormir une fois notre hôte partie déposer Rahel à l’école. Ce ne sera que de courte durée cependant car Eliezer est bien décidé à caresser N’Lou en entrant dans la chambre pour cela. Lisa me propose de l’emmener faire une balade mais je suis trop craintive et je préfère le garder avec moi.

On se lèvera tranquillement vers 10h après avoir traîné un peu au lit pour un petit-déjeuner. Après cela, je poursuivrai mes démarches avec la banque N26 toujours pas décidée à m’aider pour que je récupère une carte bancaire ! Je leur dis que ça va finir sur les réseaux sociaux et qu’il peuvent compter sur moi pour leur faire la pub qu’ils méritent… #lagodetneselaisserapasfaire !

Je tente ma dernière carte avec eux en recontactant la nana qui m’avait bien aidé quand j’avais eu un débit anormal et qui avait été au top en terme de service client. Car depuis lundi dernier je ne tombe que sur des branquignoles pas plus aidant ni avenant l’un que l’autre… Ouf elle prendra en compte mon e-mail et remontera un dossier de plainte… pas de bol ils ont tenté de m’appeler dans l’après-midi, mais à 1€ la minute en réception d’appel, je ne suis pas d’humeur à dépenser encore plus d’argent pour eux !

C’est vers midi que nous décollerons de la maison pour récupérer Rahel à l’école avant de filer prendre le tramway en direct du parc Landshaftnyy à l’ouest de Moscou. Il nous faudra d’ailleurs près de 40 minutes pour le rejoindre en transport ! Sur place, c’est très joli. On se balade au milieu des grands arbres, sur des chemins de terre ou des chemins aménagés. On se serait presque essayés à marcher sur la glace en voyant des pêcheurs au milieu de l’eau. Mais l’idée d’y tomber façon Titanic m’a refroidie !

Par contre ça caille et j’ai beaucoup de mal à me réchauffer aux extrémités : pieds et mains sont gelés ! Après 7 kms, on reprendra enfin le bus mais je n’ai plus d’argent sur ma carte Troïka. Lisa me prête de l’argent pour recharger mais pas de chance le chauffeur n’a pas de ticket et moi je n’ai pas le sans contact… Ce trajet là sera donc gratuit et on ira recharger à la station de métro.

La truffe chaude qui réveille le matin !

C’est mort je ne sortirai pas avec ça sur la tête !

Le stade Dynamo de jour

C’est parti pour le tram, ligne 65 !

Un pont original dans Moscou

Très concentré… pourtant y’a pas de moutons !

Un tank exposé

Projetés à l’époque soviétique …

Dans le parc Landshaftnyy

N’Lou la baignade tu oublies !

Vu leur attroupement, la glace a l’air solide…

Pieds et pattes liés sur canapé d’eau glacée

On est toujours en plein après midi…

Le fameux pont au loin

Camp d’entraînement russe…

Résultat de pattes chaudes sur sol froid

En attendant le tramway…

Il est fini le Loulou…

Ça c’est un vrai coucher de soleil. Par contre ciel rose = froid demain !

La prochaine étape sera de se rendre dans un grand mall qui a priori possède le plus grand aquarium d’Europe s’étendant sur 4 niveaux en hauteur… (mais pas eu l’occasion de le voir). On se rend là-bas car il me faut une muselière pour N’Lou pour prendre le train. Je ne vais pas risquer de rester sur le quai avec mes 8 places achetées à present.

Mais sur la route que l’on finit à pied, Rahel a faim (moi aussi à vrai dire… on a pas re-mangé depuis le petit-déj). Lisa entre donc dans une petite boutique et j’attends devant avec N’Lou. Mais je me fais dégager. Je dis que je ne parle pas russe et le mec me fait des mimes que le « sabata » pourrait faire peur à ses clients. Ça me rend dingue, je lui lance un « vous me faites tous chier, ta gueule » et je pars plus loin. C’est dur de garder son calme avec des gens pareils ! Devant le magasin quoi…

On repart de plus belle, sans rien à nous mettre sous la dent. Contente que Lisa n’ait rien acheté à de telles personnes… et cette fois Rahel veut faire pipi… On s’arrêtera devant un centre pour enfants. Ça caille dehors… Alors je m’autorise à me mettre dans le « hall » où je suis entre deux double portes mais où l’air soufflé est chaud. Dans notre coin avec Loulou couché par terre on attend que Lisa et les enfants reviennent…

C’est sans compter sur une abrutie qui me fait encore des reproches sur le chien. Je dis « oui d’accord » et ne la calcule pas… Elle m’a regardé de travers et est partie chercher le mec de la sécurité. Lisa sauve encore la mise en arrivant à ce moment là, car je pense que je l’aurais étripée celle-ci… C’est quoi ces gens sérieusement ? Qui n’aime pas les bêtes n’aime pas les hommes. J’en tiens un nid complet ici 🤬 !

Puis Lisa me garde N’Lou qui cette fois mécontent que je le laisse aboie comme un dingue et je file chez Auchan… Je me serai bien passé de cet immense centre commercial en période de Black Friday qui s’étend sur des milliers de mètres carrés… y’a même un IKEA à l’intérieur pour donner une idée du truc. Ma mission ? Muselière, pâtes, pain, fromage (pour le dîner et pour un encas sur le chemin du retour). Oh my god… C’est immense et le Auchan lui même est sur plusieurs étages !

Je suis efficace, je trouve assez vite ce que je suis venue chercher. Je passe en caisse, la nana me scanne tous mes articles et me donne un ticket pour payer ailleurs ! La machine à qui je paye me donne alors un autre ticket pour sortir de l’enclos dans lequel je me trouve… 😥 C’est d’un simple !

Centre commercial mastoc : Auchan et IKEA

Échoppe de vente d’alcools

Puis on rentrera vers la maison avec le dernier kilomètre le plus long du monde. Eliezer étant décidé à avancer de 5 mètres puis reculer de 20 mètres… Help ! Finalement, après 6 heures dehors on retrouvera enfin l’appartement avec une dernière chute pour le petit qui aura besoin de repos en arrivant. Alors que Lisa s’occupe de lui, je prépare du thé et le repas du soir : easy car on finit mon pesto d’hier et pour le dessert je nous fais un gâteau au yaourt !

Le gâteau est cuit… je répète le gâteau est cuit !

Jus de fruits et dessins animés, ça y va !

On se régalera de tout cela puis une dernière sortie nocturne pour Loulou, une douche bien chaude et au lit sans traîner ! Demain matin je gère la N26 s’ils daignent me rappeler sur le numéro russe de Lisa et pour ma dernière journée avec eux j’ai négocié le centre ville de Moscou… avant le train demain soir !

Voyager avec son chien, c’est l’avoir avec soi partout, tout le temps !

Alors bonne nuit…

Pour ma part, encore 9 dodos sur le territoire russe. C’est malheureux en voyage de venir à dire « encore » et non pas « plus que« . Néanmoins j’ai déjà le sentiment que la Russie sera dans mon flop en terme de comportement des populations ! Mais c’est une expérience comme une autre… À voir hors capitale dès demain soir et avec le mythique transsibérien…

7 réflexions sur « [2019-11-25] Moscou »

  1. Didine

    Continue les «Vous me faites tous chier!!» ça défoule!! 😁😘

  2. Briand

    Toujours aussi glacial ??mais comment se porte le dessous de la patte de n’lou ,?? Tu es courageuse ,ne connaissant pas la langue, avec une population aussi peu aimable,je ferai demi tour, enfin peut-être que par la suite,j’espère que tu rencontreras des gens aimables . Bisous bisous 😘

  3. charlene8849

    C’est déjà top la couchsurfeuse mais en effet pour le reste..🤨🙁.tu auras vu Moscou… Et tu n’y retourneras pas 😉

  4. Briand

    Je n’arrive pas à dormir, alors je lis et relis les aventures de miss Marine ????

  5. klodeko

    C’est chaud les ruskov. Z’aiment pas les poilus australiens ou bien?

  6. Colin Mireille

    Pas facile chez eux avec les chiens! Comment va sa papaye à N’Lou? Bientôt le trans et un autre chapitre. En attendant faute de connaître le russe : good night to both of you 😴😴

Laisser un commentaire...