[2019-11-04] Tallinn

Ce matin au réveil, j’ai droit à beaucoup de douceur d’une petite truffe qui vient me souhaiter un joyeux anniversaire… Oui j’ai passé le cap de mes 31 ans sur la route, en voyage, dans un pays étranger… Comme l’année dernière en Islande avec Claire, mais solo cette fois. Avec cette douce boule de poils. Comme s’il avait compris ce matin !

Good morning avec l’haleine fraîche !

Je regarde discrètement à l’extérieur pour me rendre compte que l’on est entourés de voitures et qu’on a rien entendu… On dormait bien a priori ! C’est donc tranquillement vers neuf heures que débute notre tour de la ville autour du lieu où nous avons dormi près du port et rapidement vers la vieille ville une fois bien équipés !

On a dormi par ici cette nuit

Pour l’anecdote, quand dimanche (depuis la Finlande) j’ai checké le temps en Estonie, Google m’avait parlé de « tornade » :

Juste une tornade… rien de bien grave 😱

Mais là malgré le vent, c’est supportable ! On rentre donc assez tôt dans les remparts de Tallinn pour profiter du calme qui y règne. Je suis surprise de voir à quel point cette ville est propre. Aucun déchet, aucune défection canine, tout est nickel !

Dans la vieille ville, on voit clairement l’attachement à l’Union européenne avec tous les drapeaux qui trônent mais surtout toutes les embrassades réunies dans ce même et unique lieu. On fait donc une belle balade de 2 grosses heures avant que la pluie ne nous tombe dessus. C’est une très jolie ville au style très différent ce que nous connaissons en France. J’en garderai de très bon souvenirs !

« Allez vas-y on ouvre pour voir » !

Entrée dans la vieille ville de Tallinn

La communauté européenne bien présente dans les esprits

Encore de jolis bâtiments

Avec une partie des ambassades dans cette rue

L’architecture nordique bien différente de la nôtre

Au détour d’une rue…

La place centrale de la ville

Le château sur la colline de Troompea

La cathédrale Alexandre Nevsky

Vue panoramique depuis l’une des plateformes

On est pas bien là ?

J’adore cette ville est vraiment très jolie !

Certains quartiers sont un peu moins « entretenus »

Loulou se l’aurait bien faite celle-ci !

« Pas touche le chien ! »

Toujours la cathédrale vue depuis l’hôtel de ville cette fois

Les méchants du seigneur des anneaux !

Et finalement, vers 11h30, nous prendrons la route vers le restaurant défini la veille avec Kristine pour déjeuner avec elle comme nous l’avions convenu sur le ferry. C’est top ça nous amène dans le quartier de Telliviski que je souhaitais découvrir dans l’aprem.

Depuis l’extérieur de la ville

En direction du quartier de Telliviski

Un ancien quartier industriel reconverti

Aux couleurs criantes et aux jolis dessins

C’est tellement chouette d’y déambuler

Un petit selfie ?

Un hamster fait en « déchets »

Un combat de titans ?

Le restaurant indien où nous déjeunerons

Sans doute la pièce maîtresse du coin !

On retrouve donc Kristine pour aller manger au restaurant indien de Lendav Taldrik qui me fait tout de suite très bonne impression par le décor qui y règle dans un superbe style industriel. Kristine y est une habituée et les plats étant énormes (je valide), on commandera un gros plat à partager avec un naan à l’ail (le serveur à dit que c’était ok uniquement si on avait pas de date ce soir) ainsi que du chou en salade et une soupe de pois chiche. Une tuerie !

En cours de repas, un ancien collègue de Kristine arrivera dans le resto avec un autre collègue actuel. Kristine leur propose de se joindre à notre table et c’est ainsi que nous déjeunerons tous les 4. Une belle rencontre encore avec cet afghan et ce sri lankais. Tous les trois travaillent dans la sécurité informatique (protection des datas, tentative de hack des compagnies sur leur demande…).

Et soudain cela m’interpelle : que fait tout ce joli monde en Estonie ? J’apprends alors que le pays est super développé, comme une mini Silicon Valley ! Ils sont super en avance sur les technologies, en témoigne notamment leur carte d’identité avec dessus toutes leurs donnés médicales, la possibilité de l’utiliser pour les transports et pour tout un tas de choses ! Quand j’ai montré mon permis (le rose) et ma CNI ça a fait rigoler forcément !

Par conte à l’inverse, les frais sur la santé c’est costaud. Par exemple, Kristine avait fait un détartrage le matin même et cela est considéré comme du « luxe ». Et bim 110€ ! On ne se demande pas davantage pourquoi les estoniens ne sourient pas hein !

Nous avons aussi parlé de la culture arménienne avant l’arrivée des collègues et moi toute fière j’ai parlé du papier d’Arménie que l’on peut faire brûler chez nous… Bah ça vient pas d’Arménie du tout en fait ! Va falloir creuser… sauf si quelqu’un a déjà de bonnes explications ou théories sur la question, je prends !

Enfin après ce délicieux repas, Kristine propose de me faire un petit tour du quartier avant de retourner au travail. Avant de nous quitter, elle propose que nous nous revoyons le soir et ce sera avec grand plaisir pour moi, elle doit me redire dans l’aprem pour les modalités !

Un lieu tellement joli en plus d’être délicieux

Tiens une petite truffe…

Française, arménienne, afghan et sri lankais réunis pour ce repas !

Avec Kristine

Les Halles couvertes de la ville

De mon coté, je profiterai de ce joli quartier très coloré (hipster) qui est en réalité un vieux quartier industriel complètement réhabilité avec de jolis magasins, restaurant, halles couvertes et des murs « tagués » très colorés. J’adore !

Tout est reconverti et bien joli

Un coin avec des restaurants

Des peintures murales qui en mettent plein les yeux

Un amas de déchets électroniques

Ferme poignée de mains

Puis on repartira vers la vieille ville pour un tour. Et devinez qui on a croisé… les Asiats d’hier qui avaient voulu se faire prendre en photo avec N’Lou à Helsinki ! Quand l’une d’entre elles m’a abordé, je me suis dit « oh non… ici aussi » mais en réalité elle avait reconnu N’Lou ! Bon ça va pour la suite elles repartent en Finlande…

Finalement, vers 16 heures, Kristine me recontacte et me propose de venir chez elle pour manger et rester dormir si je le souhaite. Elle est solo, son mari Brady est en Finlande pour le reste de la semaine. J’accepte avec plaisir et après avoir fini le tour de la ville, on la rejoint vers 17h30 avec une bouteille de vin français trouvé sur place « Ormarine » pour le souvenir 🙂 !

Un autre point de vue sur la ville

La place centrale à la tombée de la nuit

Par le détour d’une nouvelle rue

Des ventes de pralines et amandes chocolatées

Des conteneurs « drive » ?

Je ne sais pas ce qu’il vaut mais le nom me plaît !

J’apprécie de pouvoir me changer car j’ai eu une poisse avec ma poche à eau, j’ai fait un mouvement brusque (sûrement même plusieurs) et le tuyau s’est décroché inondant mon sac d’environ un litre d’eau… et mon pantalon avec une fois que c’était passé à travers… Elle me propose aussi de prendre une douche pour me réchauffer, ce que je ne refuserai pas !

On passera le début de soirée à papoter sur tout un tas de sujets. C’est tellement inné et simple, j’adore ! Kristine a 32 ans donc c’est aussi facile en étant du même âge, de cultures différentes et avec un bon niveau d’anglais. Une bien belle rencontre.

D’ailleurs pour le détail, j’ai découvert qu’avec la nuit tombant tôt en Estonie, les habitants sont obligés d’avoir sur eux « un réflecteur » pour être bien visible dans les rues sans quoi ils sont verbalisables : un porteclé, un bracelet, peu importe !

Finalement, son mari annonce qu’il rentre ce soir et qu’il sera là vers 22 heures, son séjour à été écourté pour mauvaise gestion de l’entreprise visitée. En l’attendant, Kristine nous prépare un Pad Thai (nouilles avec légumes frits) et en dessert un mud cake (gâteau au chocolat suédois) avec boule vanille et un peu de cannelle. Un régal et une journée culinaire tournée vers l’Asie !

D’ailleurs petit coup de stress car a priori le bateau tangue énormément à cause du vent ! Kristine me montre une vidéo du mois de mars montrant un sauvetage en pleine mer suite à une tempête. 400 personnes avaient été hélitreuillages une par une pendant que 900 autres ont du subir le très mauvais temps. Dans la vidéo on aurait cru Titanic et a priori hier soir c’était bien costaud aussi…

A l’arrivée de son mari (qui est américain), nous échangerons tous les trois et encore une fois waou ! Une superbe journée que celle-ci qui se déroule au hasard d’une rencontre sur un bateau d’une compagnie que Kristine ne prend jamais… Une hospitalité unique et de superbes souvenirs gravés dans ma memoire.

Le chien curieux et à l’affût des miettes

Bonne nuit à tous

Ce soir je dors donc avec Loulou chez eux qui est quand même avec son « adorable look », celui qui a permis de déclencher tout cela ! Sacré crapaud !

Au dodo donc à présent avant notre deuxième journée estonienne !

5 réflexions sur « [2019-11-04] Tallinn »

  1. BRIAND Yann

    WAOUH, les photos !!!Superbes couleurs et Ville attachante, je présume, ton amie est super sympa, de beaux souvenirs humains et visuels, bravo, bisous.

  2. Briand

    Belle rencontre,je pense pour toujours,et que c’ Beau , suis contente pour toi ce voyage te laissera tant de belles photos dans la tête,gros bisous et à demain .

  3. jpierregodet

    Super la Mounette, gros bisous à vous deux ❤️❤️❤️❤️😍😍

  4. Colin Mireille

    Belles rencontres, jolis moments : et oui, il y a encore des gens « biens ».
    « La vie ne vaut peut-être rien mais rien ne vaut la vie! » C’est à peu près ce qu’à dit MALRAUX.
    Bisous ma belle ! 😘😘😘

Laisser un commentaire...