[2019-05-19] Aménagement du van – Étape 5

Un nouveau jour se lève et nous voilà d’attaque à 8h30 à nouveau ce matin… pour un bon petit-déj avant de nous lancer dans l’isolation des 2 parois latérales qu’il nous reste ! Et le bonus du jour si on a le temps ce sera le plafond…

Cette nuit je me suis réveillée en sursaut en me préoccupant des câbles électriques que nous n’avions pas tirés du bon côté de la paroi… Tant pis, l’interrupteur sera déplacé, on ne va pas s’amuser à tout dévisser… J’ai senti le désarroi s’emparer de Papa quand j’ai évoqué l’idée !

Nous y voilà de bon matin et de bonne humeur à découper gaiement des planches de contreplaqués dans l’allée du garage… Peu d’endroits où se fixer sur les parois sans traverser la tôle… On va faire du mieux que l’on peut. On improvise aussi avec les branchements électriques (notamment le crochet d’attelage…) qu’il faut cacher mais garder accessible !

Pratique cette fausse équerre pour nos angles tordus !

Perçage, fraisage, on persévère en la matière !

Paroi avec trappe pour les branchements électriques

Les travaux avec le sourire, y’a que ça de vrai

On présente le morceau, ça marche, alors on fixe !

Bon maintenant il va nous falloir fixer le socle avec les deux prises usb et le voltmètre encastrable… pas de bol on a pas de quoi percer au bon diamètre… Pas de soucis, en quelques minutes c’est réglé grâce à l’appel à un ami : merci Annie !

Appel à un ami… il nous manquait des outils.

Et c’est parti ensuite pour du casse-tête à n’en plus finir… Dès petits bouts par ci par là… Des vis Parker qui nous obligent à fixer un petit tasseau dans la tôle et par-dessus un plus gros tasseau pour le contreplaqué… le tout sans tomber dans les précédentes vis ni dans les trous de la tôle !

Pour ce côté là, on a eu du mal à calculer les bonnes dimensions entre les angles et les longueurs différentes de chaque côté ! Ça ferait un bon problème mathématiques de Maths Spécial ça ! Heureusement que nous avions la « fausse équerre »…

Les côtés… le plus casse-tête car peu d’accroche

On pourrait presque croire qu’on est ordonnés dans le chaos

Les tasseaux sont fixés avec des vis Parker dans la tôle

Allez, on refait la même chose de l’autre côté !

Dépeçage de la laine de roche pour qu’elle ne soit pas trop épaisse

Isolation Check : …… atch-ouuuum !

Dernière planche de contreplaqué pour la paroi

Les travailleurs studieux pris à leur insu

Percage et fraisage, encore et encore

Bon, les parois : Check ! Allez dernière mission de la journée : on va isoler une partie du plafond et passer les derniers câbles pour l’électricité…

Pour les câbles, ça a été toute une affaire… des mains minutieuses et des outils à la MacGyver : câble de frein de vélo pour crocheter et orienter le fil via les mini trous de tôle… et clés allen pour faire une sorte d’hameçons… avec un peu d’imagination, je suis certaine que vous aurez l’image exacte de la situation en tête !

Et finalement, nous avons achevé la journée par la découpe de l’isolant aluminium pour une partie du plafond et nous l’avons accroché au plafond avec du scotch armé. Avec cela, il n’y a aucune raison que ça bouge !

Loulou file de là avec ton bâton !

Avec un peu de chance on va même bronzer avec la réverbération !!

Et voilà une partie du toit est isolée…

Avec du scotch armé, ça ne devrait pas bouger !

Résultat sur l’aile droite…

Et sur l’aile gauche…

Alors c’est tout beau et tout propre non ? En tout cas de mon côté, je suis ravie du travail abattu ! A suivre…

Laisser un commentaire...