[2018-09-12] Du port d’Ancona à Florence

Nous voila réveillés ce matin vers 05h45, ce qui semble être une bonne heure pour une douche car de mémoire les cabines sont à libérer une heure avant l’arrivée au port (enfin ça c’est de mémoire les conditions de la Brittany Ferries).

Et en effet mon instinct n’était pas mauvais car vers 06h, quelqu’un vient toquer avec un objet métallique à toutes les portes. Un « yes » suffira à chasser la personne car j’étais à ce moment-là en train de m’habiller.

Finalement nous pouvons garder la cabine jusqu’à 15 minutes avant l’arrivée. Je crains un peu pour Loulou car la dernière fois qu’il a été à l’extérieur pour faire ses besoins c’était vers 18h la veille… Ça commence donc à faire un peu long. Néanmoins il semble plutôt cool.

Nous nous rendons donc sur le pont supérieur pour observer le superbe lever de soleil qui s’offre à nous. Et après plusieurs tours du pont, loulou se lâche mais c’est ce que l’équipage m’avait dit « pour les pipis c’est le le pont ».

Cette vue à 6h du matin… un délice !

De l’autre côté, la lumière n’a pas encore percé !

Ferrylfie Marine et N’Lou

Notre vaisseau : le Marko Polo

Une fois nos affaires récupérées dans la cabine, nous suivons le troupeau de passagers et comme eux, nous nous agglutinons en haut de l’escalier en attendant qu’ils ouvrent le garage à voitures.

mais ce sera sans compter sur un membre de l’équipage qui nous fera monter dans l’ascenseur pour nous descendre au garage avant tout le monde. On ne comprend pas pourquoi et en plus notre voiture n’est pas là… Donc… on reprend l’ascenseur et on retourne avec tous les gens. Et re-belote… Je tente alors d’expliquer que notre voiture n’est pas là, mais il me dit d’attendre pour que le chien ne fasse pas pipi caca sur la moquette en haut.

Du coup on attend comme des malheureux pendant 45 longues minutes en voyant défiler passagers, camions et certains voitures… Quand soudain on entend « FRANCESE… CITROËN »… tiens en parlerai bien de nous là ! Et bien oui il y avait une Citroën C4 qui bloquait tout le monde et ça commençait en faire râler plus d’un ! J’ai moyennement apprécié les reproches alors que je n’y étais pour rien !

Pèlerin N’Loulou au rapport !

Le ferry en vue plus large

Et c’est ensuite parti pour plusieurs heures de route en direction de Florence… Oui plusieurs heures car nous avions un estimatif de 3h, mais en réalité nous avons mis près de 4h30. Pour couper un peu la route nous nous sommes arrêtés sur une zone de centre commercial (pour être honnête un McDo m’avait fait de l’œil vu que je n’ai rien mangé depuis hier soir… mais l’affaire a été vite close car je ne l’ai jamais trouvé !).

Cependant la bonne surprise de cette zone a été un parc pour chien immense avec zone d’agilité… même si N’Lou était plus intéressé par renifler que par s’entraîner. Que les français en prennent de la graine cependant c’est top !

Parc canin du centre commercial

Un moment de détente appréciable

Et puis il est temps de finir la route et d’affronter d’énormes bouchons malheureusement. Des bouchons quelques peu incompréhensibles… d’un coup d’un seul au détour d’un virage on est stoppés net et on n’avance plus du tout. Ça traîne et on se prend plus d’une heure dans la vue… et soudain… on repasse à 100km/h sans préavis et sans comprendre la raison du bouchon et tout redevient fluide !

Les bouchons… c’est déprimant

Et après en route pour Florence et son point de vue depuis la place Michaelangelo qui offre une superbe vue ! Néanmoins le parking est payant et pour être en règle et payer en monnaie nous avons du tourner pendant 30 minutes en ville à la recherche d’un distributeur ! Moi qui pensait en trouver à chaque coin de rue… et la conduite italienne on en parle ? Et que je m’arrête en plein milieu de la route pour aller chercher un espresso, je double à droite, à gauche, des scooters partout ! Waou !

Bref après nos périples on met nos 4€ dans l’horodateur et on est tranquilles jusque 16h ! Pause repas sur l’une des petites échoppes près de la place : deliciosoooooo ! Et visite de la ville sous un soleil de plomb ! Cette ville est splendide et l’on passe au Duomo, au Ponté Vecchio, au Palazzo Vecchio et sur les différentes places, avant une pause gelato !

Et il sera temps de rejoindre notre airbnb pour un peu de repos bien mérité avant l’arrivée de Claire à l’aéroport de Florence ce soir vers 23h30 !

Vue sur Florence depuis Piazza Michaelangelo

Avec le Ponte Vecchio dans une vue plus élargie

Tortellini prosciutto e formaggi

Le Ponte Vecchio, célèbre pont de Florence

De son profil le plus connu…

Et sous son autre face !

Jolie petite rue plutôt feuillue

Galerie Uffizi

Statue devant le Palazzo Vecchio

Et donc… le Palazzo Vecchio

Et le Duomo que l’on verra sous toutes ses facettes

Ou… Cattedrale Di Santa Maria del Fiore

Avec ses reliefs et pierres blanches

Et son Duomo

Arrivée la dessus… waou !

Et sur le retour, nouveau passage au Ponte Vecchio

De retour « chez nous », après une balade de santé, nous irons chercher dans une petite boutique locale : burrata, pain et prosciutto pour un succulent repas (la Dogana à Scandicci) !

Puis on se penchera sur notre bilan financier avant de récupérer Claire 🙂 Loulou est rassuré, il aura peut être le temps de se reposer si y’a une copine !

Extinction des feux, papote et sombrage dans les bras de Morphée !

Airbnb partie 1 du logement

Airbnb partie 2 du logement

« Oui j’aboie dans mon sommeil et alors… ?! »

Repas du soir… bonsoir !

« Dis tu m’as apporté un cadeau ? »

Laisser un commentaire...