[2018-09-10] Dubrovnik

Ou même… la belle Dubrovnik ! Tout est dit, je suis tombée sous le charme de cette ville qui dégage une certaine splendeur, sécurité (c’est peut être ces immenses remparts) et chaleur ! Le bord de mer, les constructions immaculées… c’est magique !

J’avais hâte du réveil pour ouvrir ces volets en grand et voir ce que la vue nous réservait… pas de quoi nous décevoir ! Voyez par vous-mêmes…

La ville, le fort, la mer et ce beau temps… parfait !

La veille ville au cœur des remparts !

Nous ne tardons pas à décoller et nous sommes à 08h39 à la billetterie des remparts , bien décidés à monter sur les hauteurs pour ce circuit d’environ 2km avec des marches en veux-tu, en voilà ! Ça monte et ça redescend… on va finir avec la peau sur les os… (oui oui bien sûr) !

Les vues sont toutes aussi splendides les unes que les autres… difficile de sélectionner seulement quelques photos !

Cette balade nous prendra une bonne heure et demie pour la somme de 150 Kunas (~20,10€). Ce n’est pas donné et c’est entrée unique, pas question d’y remonter au coucher de soleil malheureusement.

L’entrée principale des remparts : porte Pile

Remake de “the birds” d’Alfred Hitchcock

La rue principale (Stadun) de jour

Le drapeau croate

Aperçu d’une partie du chemin qui nous attend

Le fort Lovrijenac vue depuis une meurtrière

Et l’autre côté des remparts (one way only)

Toujours le fort Lovrijenac et une partie de la ville

Une ribambelle arc-en-ciel classée méticuleusement

Une école… comment travailler si près des touristes ?

“À mon commandement: FEU !”

Vue sur le port à présent

Défilé sur les remparts !

N’Lou le curieux a encore frappé !

Hum… “qui est qui ?!”

Fin du parcours imminente : vue d’ensemble

Saurez-vous nous retrouver dans ce paysage ?

Allez une dernière meurtrière pour la route !

“Contrôle des billets svp !”

Et voilà, ainsi s’achève notre tour des remparts qui était très sympa avec de superbes points de vue et encore une fois de très belles rencontres grâce à Loulou. Les voyageurs de la terre entière vont finir avec un berger australien parti comme cela…

Puis découvrant que notre billet nous permet également de visiter le fort Lovrijenac, nous prenons sa direction. Mais en route intrigués de croiser tant de groupes de touristes sur les pas de Games of Throne (c’est une série télé mamie), nous écouterons certains guides pour gratter quelques anecdotes.

Scène 1 / prise 3 : remixée par N’Lou

Tiens encore des marches, ça faisait longtemps !

Vue sur la ville et les départs en kayak

Scène 2 / prise 45 : remixée par N’Lou

Les canons de Dubrovnik

Loulou s’imprègne de la culture locale…

Puis nous poursuivrons notre matinée dans le centre pour le découvrir de jour ! Tout en grignotant sur notre passage et ensuite retour dans notre chambre pour souffler un peu car la chaleur est accablante !

Scène 3 : pas d’acteur en vue, Loulou s’occupait d’un pigeon

Le Stradun vu de jour… jolie rue !

Idem pour la Bell Tower, éclatante !

Il se peut que lui toucher le nez porte chance…

Le palais des recteurs

Scène 4 : acteur au repos sur les marches plus bas

Scène 5 : d’après un guide, ces habitants ont été payés pour garder leurs fenêtres fermées pendant trois jours… pour ne rien gâcher de l’intrigue de la série et de cette scène culte !

A midi, nourrissage de pigeons… y’en a un qui voulait foncer dans le tas !

Repos à la chambre et dégustation de curly locales

Après deux heures de calme… nos batteries sont rechargées et nous sommes prêts à aller faire du kayak ! Seulement en arrivant sur place nous apprenons que le départ de 16h30 est en fait celui pour le coucher de soleil très populaire donc. Et il n’y a plus de places, nous aurions dû réserver ce matin lorsque nous avions échangé avec le patron qui avait accepté que Loulou vienne avec moi…

Néanmoins ce même patron super sympa a été négocier avec ses collègues et nous a trouvé une place ! Alors hop c’est tout de suite réservé ! J’appréhende un peu que mes petits bras ne tiennent pas le coup d’une boucle de 8 km… Soit trois heures de pagayage…

et c’est parti pour l’épopée kayak… On démarre à une quinzaine de canoë avec deux guides : Ivana et Tonka. Quand nous sommes arrivés à proximité de l’île Lokrum : deux choix ! Petit tour au grand tour ? Dans tous les cas nous nous retrouverons tous à destination de la grotte cachée où les kayak font une pause baignade. Sentant mes bras déjà fatigué nous partirons avec quatre autres canoë vers le petit tour avec Tonka ! Le petit tour c’était quand même 5,5 km, pas mal !

« Hum on peut commencer à parler du temps de baignade ? »

En capitaine fier !

A l’affût de tôt mouvement sur les autres kayaks

A mi parcours… déjà ça tire sur les bras !

Une première baignade a été tolérée pour lui

Arrivée dans la plage grotte « secrète »

« J’irais bien encore me baigner si on ne repart pas »

Et on repart au sunset, tous sablés !

Waou… ces couleurs sur Dubrovnik !

Maintenant on pagaye à contre-courant…

Notre guide est devenue fan de la mascotte du jour !

Quand on voit ça, ça valait la fatigue !

Une bien belle image de fin de la dernière nuit croate !

Une fois rentrés au lieu de location, ce sera changement de vêtements pour Marine et petite douche froide pour N’Lou avant d’aller se chercher quelque chose à manger car la mer, ça creuse ! Personnellement je m’endormais presque en attendant ma pizza, j’en connais un qui n’a pas fait semblant de s’endormir sous la table par contre. L’odeur de la pizza l’a néanmoins ramené à la réalité !

Et après ces bonnes aventures, au dodo ! Une très belle journée qui s’achève encore…

Fun fact appris en Kayak : le nom de Dubrovnik vient du mot « dub » = « arbre » dont la colline derrière la ville était emplie. Et « dubrovka » = « forêt ». Donc littéralement Dubrovnik est la ville de la forêt d’arbres.

Laisser un commentaire...