Ce matin, nous nous sommes levés à 09h20, avec pour optique de passer une journée tranquilles, à flâner dans de le petit village de Puerto Rio Tranquillo… Mais à peine la porte latérale du camion ouverte, nos plans changent en deux secondes !

Un local nous interpelle gentiment pour savoir si nous avions déjà eu l’occasion d’aller visiter les caves de marbre, grosse attraction de la ville. Nous sommes d’ailleurs là pour ça et nous lui répondons justement que nous comptions le faire mais que nous voulions regarder de ce qui se faisait comme excursion en ville ce matin. Il nous propose un départ à 10h30 pour une balade de 01h30 autour des caves. En étant très gentil et sans insister. Il nous explique où se situe son agence et nous annonce direct qu’il n’y a pas de soucis pour venir avec le chien sur le bateau !

Quelques minutes plus tard, Marine décide d’aller le voir pour en savoir plus notamment sur la météo. Elle revient 5 minutes plus tard, « Bon j’ai réservé nos places, c’est ok… Nous devons être à l’agence dans 20 minutes ! ». Pas de place à la réflexion, GO ! À peine le temps de courir à la station service d’en face pour me chercher un shot de caféine et pour Marine de s’enfiler une part de son gâteau au yaourt, que nous voilà propulsés du lit… au bateau ! Le tout pour 10000 pesos chilenos par personne (environ 11,56€).

Nous ferons notre excursion avec une française et une chypriote… Étrange car nos devions être neuf mais on s’élance avec le pilote et son marin seulement tous les 4 (et N’Lou) ! Finalement, nous récupérerons 5 autres français un peu plus loin pendant la traversée, au pied de leur maison surplombant une petite crique. Mais là je vais un peu trop vite… Revenons à au point de départ de la visite !

Le RDV était donné au petit port du village, là où nous a rejoint le capitaine de l’embarcation (Juan). Notre bateau est dénommé « Charly II ». Le guide nous donne à tous un gilet de sauvetage au nom du bateau… sauf N’lou, car a priori les chiens ne sont pas concernés par la sécurité 😅… En même temps à part les chiens errants ici, peu nombreux doivent être ceux qui ont souhaité avoir avec eux leur chien pour cette visite !

A peine embarqués, le ciel se dégage de plus en plus, avec un soleil qui nous réchauffe gracieusement. Même si lorsque le capitaine met les gaz, l’allure nous rafraîchit sèchement ! La balade en barque s’annonce géniale avec de superbes conditions : pas de vent, donc pas de vagues, le soleil qui se pointe, des nuages qui disparaissent… le tout mettant en valeur la couleur bleue turquoise du lac.

Ce dernier est d’ailleurs partagé entre deux pays et est appelé Lago General Carrera côté chilien et lago Buenos Aires côté argentin. Comme Marine l’exprimait hier, mais je réitère… car « la répétition fixe la notion » : ce lagon, pour vous donner un ordre de grandeur représente trois fois la taille du lac Leman et est aussi le quatrième plus grand lac d’Amérique du sud.

Au bout de quelques minutes de traversée, nous récupérons donc nos fameux français qui logent directement près d’une plage ornant la lagune et c’est reparti pour le « voyage ». D’ailleurs nos compatriotes ont déjà élu la star de la visite… Non pas les caves de marbre mais notre Loulou national qui navigue la truffe en l’air pour capter sans doute la multitude de nouvelles odeurs que lui offre cette sortie maritime !

Nous atteignons les caves après une vingtaine de minutes de navigation. Il s’agit de grandes voûtes creusées naturellement dans le marbres et suffisamment grandes pour y laisser passer notre barque, moteur coupé. Les vaguelettes prennent alors le relais pour nous bercer à travers les caves. C’est agréable mais surtout fascinant de voir ce que la nature est capable de réaliser avec le temps. Peu de mots pour décrire notre environnement mais les photos de Marine parleront d’elles-mêmes.

Nous traversons plusieurs zone de caves avant de nous rendre sur le lieu « carte postale » appelé « cathédrales de marbre ». Elles se distinguent par leur grandeur et leur isolement par rapport au reste des caves. Vous imaginez bien que la cathédrale n’est qu’un surnom et qu’il n’y a rien là rien de religieux… Mais… Figurez vous que derrière cet immense bloc de marbre se trouve « la chapelle de marbre » mais là vous pouvez vous unir pour la vie, si cela est dans vos projets futurs, car le lieu est idyllique ! Il faudra juste prévoir assez de barques pour que tous les convives puissent y assister. Ils réalisent d’ailleurs également des offices sur place ! What ??!!!

Pour le detail culturel : Au cours des années, les eaux du lac ont érodé les bords, créant alors ces formations que l’on peut, quand les eaux du lacs sont à leur niveau le plus bas, visiter entièrement à bord de petites embarcations. Les petits îlots situés à quelques mètres de la côte du lac sont appelés « Cathédrale de marbre », « Chapelle de Marbre » et « Caverne de Marbre ». On y accède grâce à des petits bateaux.

Le bateau pour la visite du jour
Navigation sur lac calme !
Avec la classe en plus
Tout le monde s’appelle « Charly » ici
Et N’Lou réclame des caresses
Beaucoup d’attention !

Allez, on vous laisse découvrir par vous-mêmes parmi la quantité de photos

Il était possible de toucher le marbre, mais pas les stalactites

On a pu rentrer dans les cavités !

Distinguez vous la tortue ?
Et la tête de lion de mer ?

Et ici la tête de chien ?
Double chien sur la photo

La tête d’inca !
Après les caves, les cathédrales à présent !
Il ne pose pas, il est concentré !
Nanette était de la partie !

La tête d’éléphant !
Encore un tour dans les cavités

Ce monsieur avait un vieil et bel appareil photo !
Le trio de choc !

Et voici le paysage carte postale :

On dirait une tête de fou !

Les dessous des photos !
Et la photo réelle !

À présent, on atteint la Chapelle de marbre :

En forme de champignon où sont réalisées des cérémonies
Et de l’autre côté cet espèce de champignon
Allez, faut bouger de l’avant du bateau !
Encore notre trio !
La classe en toute circonstance !
On a refait des portraits de famille !
Oui, on a ce qu’il fait, même si y’a pas les caves dessus
Plutôt venteux le retour !
Malgré cela, il voulait se jeter à l’eau !

L’excursion touche à sa fin et il est déjà temps de rentrer au port, encore quelques minutes de bateau pour apprécier notre environnement et il est temps de rendre nos gilets de sauvetage. Une fois débarqués, nous avons pris le temps de discuter avec nos compagnonnes de traversée, dont une jeune orthophoniste française qui est en Amérique du Sud pour 18 mois afin de traverser cette partie du continent en stop ! Je suis fan de ce genre de personnage, je me sens tellement pantouflard à côtés avec notre van…

Nous entamons notre début d’après-midi, à la recherche d’un spot un peu reculé pour déjeuner au pied du lac. Nous avons repéré sur notre GPS des petit chemins qui pourraient nous amener sur de jolis points de vue au dessus des caves de marbre… Pour cela, nous nous éloignons donc de notre village d’accueil, mais finalement nous ne tombons que sur des chemins privés ou des portions inaccessible pour nos 2 roues motrices. Nous nous ravisons et décidons de revenir sur nos pas tout en nous « résignant » à déjeuner dans un snack et profiter des commodités. Nous nous retrouvons à partager notre repas avec la française et la chypriote du bateau : très sympa comme déjeuner improvisé !

Le grand soleil de l’après midi ainsi que l’absence de vent, nous poussent à aller nous poser près du lac et lancer Loulou à l’eau ! Un régal pour lui… une de ses plus belles piscines naturelles où il aura eu l’occasion de se baigner…

Repas du midi !
Notre camion fait tout petit au loin

Quelques clichés animaliers 🤪

Promis c’est pas un pistolet !
Imitation réussie de Jackie Chan
Telle une gymnaste athlétique !

Nous finirons par une petite balade dans le village, où Marine a eu la bonne idée de me faire une petite blague qu’elle faisait petite en me glissant une pousse d’orge dans le jean, il y a une qui bien rit pendant que je tentais désespérément d’enlever cette sensation désagréable ! Parce que le machin monte avec les mouvements et le frottement du jean !

Mais que se passe-t-il ?
Pourquoi il est à poil dans la rue ??
Et voilà le fautif !

Nous retrouvons peu après notre retour au van, nos amis Chrys et Alex, revenus d’une marche sur le glacier Exploradores, autre attraction de la région. Nos retrouvailles ce solderont par un apéro dînatoire, avec des frites camion parfaitement exécutées par Alex, un guacamole, des légumes… On profitera bien !

Demain, nous resterons finalement posés au village car d’autres vanlifers avec leur chien (québécois) arrivent dans la ville où nous sommes depuis le Nord et Chrys voudrait nous les présenter. Ce sera en plus l’occasion pour nous de récupérer les bons plans de ce qui peut se faire avec notre Loulou car ils arrivent tout droit du Canada !

D’ici là, tchao les amis !!

Une partie du délicieux dîner

4 Replies to “[2020-03-03] Puerto Rio Tranquilo et ses caves de marbre”

  1. Votre Loulou est bon pour les jeux olympiques de trampoline 😂😂😂😂 . De bien belles photos encore et une belle visite pour vous . Gros bisous à vous deux et caresse au chien de cirque 🎪

  2. Splendides voûtes marbrées 🤩
    N’Lou une fois de plus fait le spectacle 🐶👅
    Et pas de post sans une belle assiette 😋

  3. Amazing, merveilleux, fabuleux : ya pas d’mots pour qualifier un site pareil et ces photos qui font littéralement rêver. profitez bien.

  4. Super tout ça mais si tu suis les conseils de ton amie Caro comme pour un enfant ton chien peut se noyer donc je vous conseille de lui acheter son gilet de sauvetage,il faut toujours prendre aucun risque, et celui ci est énorme,pensez bien à ce que je vous dis.plus de balade en mer sans son gilet de sauvetage pour Loulou. Bisous bisous

Ecrivez-nous des mots doux ici...