Après cette nuit encore très chaude au sein de notre Picco (Marine a dû sortir N’Lou sur les coups de 03h afin qu’il puisse prendre l’air tellement il souffrait le pauvre), nous nous sommes levés vers 07h30 avec beaucoup d’agitation autour de nous !

Une espèces de corrida (ainsi dit-on course à pied) était organisée pour célébrer je ne sais quoi !Le réveil est compliqué pour ma part, avec une barre au crâne digne d’un lendemain de soirée trop arrosée ! Sans doute dû à la déshydratation subie pendant la nuit ! Elles sont vraiment compliquées ces nuits chaudes dans le camion… pourtant nous sommes plutôt en forme pendant la journée !

Marine nous propose direct d’aller se baigner dans la mer ! Et ça c’est le gros point positif de la vanlife ! Trouver un spot qui va te permettre d’oublier tous les petits maux du quotidien !! Un bonheur ! N’Lou a déjà oublié sa sale nuit quand il fonce dans les vagues !

À l’eau de bon matin !

Nous décidons, après la baignade, de nous offrir pour Noël une nuit dans un « hôtel » pour bien récupérer pour la suite du voyage ! Un break dans notre voyage ! Nous nous lançons dans la recherche d’un logement sur airbnb et booking avec les critères suivants : place de parking, acceptant les animaux, de quoi cuisiner si possible et surtout la climatisation !!!!

On trouve notre bonheur dans le centre historique de São Luis pour 16€ la nuitée dans la poussada dos sonhos ! Pas cher le cadeau !! 🤪 Je crois que peu de choses sont nécessaires pour nous contenter après ces nuits compliquées… Check in possible dès 12h !

Le 24 décembre, c’est aussi l’occasion d’appeler ma sœurette pour lui souhaiter son anniversaire ! Elle fête ses 26 ans !! Nous profiterons d’avoir du réseau pour voir la famille en vidéo ! Tout le monde va bien, ça fait plaisir !

Nous profiterons de la fin de matinée, avant de rejoindre l’hôtel, pour filer au supermarché. Marine nous déniche encore des fruits excellents à un prix dérisoire. Par exemple un demi melon jaune pour 0,34€… le paradis ! C’est magique pour cela le Brésil !! Et celui-ci parmi d’autres, ça fera bien l’affaire pour le repas du midi !!

Au supermarché viande en libre service…
Idem pour le poisson au milieu de l’allée
Ils rigolent pas sur les packagings de ketchup ici !
Un peu de verdure sous plastique
Forcément jour de noël il y a foule
Repas du midi dans notre poussada

Direction l’hôtel ! Nous trouverons un propriétaire très accueillant qui nous cédera sa place dans la rue en déplaçant sa voiture afin qu’on puisse y mettre notre van en sécurité juste devant l’hôtel ! Puis direction notre modeste chambre ! 15m2 : un lit et sa tête de lit en carrelage (🙄?)… typique à São Luis sans doute et sa petit salle de bain/douche qui fera bien l’affaire !

Pendant que Marine s’affaire à demander d’autres renseignements au propriétaire, je cherche avec impatiente la télécommande de la clim ! Je la lance… ouf elle fonctionne !!! On va prendre le temps de se poser un peu, avant de repartir visiter enfin cette vieille ville !

D’ailleurs pour la minute culture : São Luis tient son nom de la France ! Un navigateur français parti de Cancale pour rejoindre ce coin du Brésil encore inoccupé, a mis la main sur la ville et pour rendre hommage au roi Louis XIII, la nomma saint Louis (soit São Luis en portugais).

Ce « centre-ville » est vraiment chouette de par ses couleurs vives, son caractère très colonial et son architecture qui rendent la ville très dynamique… Nous avons traversé les rues commerçantes bondées et très animées : chaque commerces a son animateur avec sa grosse sono et du gros son pour interpeller les passants ! J’imagine déjà bien ce délire dans les rues de Laval… 😱 ! Ça pourrait être vraiment marrant !! Après 2 bonnes heures sous le cagnard, nous décidons de rentrer…

En mode caméléon dans les rues de São Luis
Et avec N’Lou, moins camouflé !
Dans le centre historique de la ville
Un peu de noël sur la place centrale…
… en bouteilles plastiques !!
Beaucoup de bâtiments sont carrelés en ville
Un éplucheur d’oranges professionnel (oui les oranges sont vertes ici)
Sortons des sentiers battus…
Du français !
Damien fait-il bien le caméléon ?
Ici c’est le San Francisco du Brésil… ça monte, ça descend !
Une église bien entretenue
Noël sous les palmiers !

À suivre, différents clichés des rues de São Luis et sa jolie architecture :

Le coca Jesus : c’est quoi ça ?

16h chez nous et 20h en France, nous passons un coup de fil à la famille de Marine pour leur souhaiter un joyeux Noël !! Tout le monde avait la patate ! C’est chouette ! Nous repartons d’ailleurs avec un conseil de visite du grand-père (ancien steward) qui nous conseille d’aller voir le Saint-Tropez brésilien à 150 bornes au nord de Rio (on veut bien le nom en commentaire dailleurs Yann, on l’a déjà oublié… oui oui on est des bulots) ! Un endroit où il a dû se rendre il y a quelques années…

Bon qu’est-ce qu’on se fait pour le réveillon ?! Resto ? On laisse tomber… pas beaucoup de choix dans le coin… et au risque que ceux-là soient fermés, on aurait rien à manger ! On file donc vers un petit supermarché qu’on a repéré hier soir qui vendait de bon produits du monde entier ! Je laisse, bien sûr, le choix à Marine de faire les achats ! Je suis certain qu’elle va nous trouver un super repas de réveillon.

En attendant avec N’Lou, on l’observe depuis l’extérieur faire ses allers et venues dans les rayons ! L’entrée du magasin est un endroit sympa pour se faire accoster par les gens grâce au chien… Dans cette ville, ce n’est pas rare de croiser des gens parlant anglais (voire même français) et ça permet de discuter un peu avec les locaux ! Ça fait du bien !

Marine arrive en caisse ! Je crois qu’elle s’est bien lâchée : je vois du fromage, de la charcuterie, une baguette… (tiens ça me rappelle une soirée de départ ça 🤔) ! Et… une bière !! Ouf elle n’a pas oublié ma bière de Noël !!! La caissière s’apprête à faire le show en sortant un sac plastique pour chaque famille d’aliments (!) mais Marine l’a coupée dans son élan… Ce qui a le don de l’énerver un peu !

Le sac plastique au Brésil, c’est « En veux-tu ? En voilà ! » à l’inverse de notre ligne de conduite française ! Et pour nous, hors de question de changer de principe… D’autant plus qu’on en a déjà assez pour faire des sacs poubelle pendant les 9 prochains mois !

Direction notre appart de luxe pour le lancement des festivités !! Installation du buffet et hop c’est parti pour notre dîner de Noël ! Un peu plus tôt, Marine m’avait laissé un mot dans mon carnet de bord pour me souhaiter un joyeux premier Noël ensemble et me dire qu’elle m’offrirait une location de vélo pour grimper des cols en Argentine ! Mon Dieu, elle a rendu un homme heureux !

Par la même occasion, je souhaite lui dire (par l’intermédiaire de cet article qu’elle lira en le publiant) que je compte lui offrir un vol en avion au-dessus des chutes d’Iguaçu : il paraît que c’est assez dingue ! Avec plaisir Darling !

On tentera pendant le repas, en guide de fond sonore, de regarder la téloch brésilienne avec le discours de Noël, du président brésilien Jair Bolsonaro… Il disait être fier d’être le président de ce pays… bref ce sont tous les mêmes partout !

Les publicités sont peintes sur les murs ici !
Coucher de soleil sur la plage

La vache qui rit portugaise
Quand on parlait « d’hôtel de luxe » 😅
Santé : jus fruit de la passion (appelé maracuja ici) vs bière
Le repas du soir… Merry Christmas
Noël en mode roots
Joyeux Noël / Feliz Natal

On ne tardera pas à se coucher pour profiter d’une belle nuit au frais ! Et je vous jure, qu’elle va nous faire un grand à tous les trois !!

Besitos et Joyeux Noël à tous !

6 Replies to “[2019-12-24] Noël à São Luis”

  1. Merci pour cet article à nouveau très intéressant, reposez vous bien et à très bientôt…. bisous à vous trois ❤️😘😘

  2. De retour d’un voyage éclair au Brésil il m’aura bien fallu 3 mois avant de pouvoir boire a nouveau du jus d’orange tellement ça n’a rien à voir avec ce qu’on a ici 🍊🍹👍
    Enfin un peu de fraîcheur pour N’Lou… ne lui dites pas que sa copine est à la neige ❄️🙊

  3. Toujours sympa les commentaires et les photos, le « St Tropez », c’est BUZIOS, station crée par des Argentins, lancée par la présence de BB, le séjour se situe, à des années, 1975 +/- SUPERBE. Bisous, et take care !!!

  4. Suis contente de trouver ma petite lecture du matin merci et gros bisous

Ecrivez-nous des mots doux ici...