Archives de catégorie : Lituanie

[2019-11-10] Kaunas et route vers Varsovie

Ce matin le réveil nous assomme à 07h15 ! Mais nous nous y sommes engagées alors nous allons le faire… Et oui ce matin nous avions prévu de faire un footing ! Alors nous sommes sur le pied de guerre et quelques minutes plus tard nous voilà dans la rue. Allez Go, on part à droite… Ah non ça monte trop… à gauche du coup !

Nous courrons dans le cœur de la ville de Kaunas et finalement nous tomberons sur un petit parc où nous pourrons faire quelques tours tranquillement… Jusqu’à ce qu’un chien en liberté ne m’oblige a rattacher N’Lou pour courir après ce cabot aboyeur relou… Il a eu peur ! J’ai du avoir une sacrée tête d’enragée à me retourner et à lui faire « woooowww »… Il est parti en pignant, je ne m’attendais pas à ça !

Et nous y voilà 5 kms plus tard, le décrassage est fait et on peut donc rentrer au logement pour une douche chaude et un bon petit-déjeuner à présent. Loulou est poisseux à souhait, un coup de ménage s’imposera également…

Fin de la course !

Finalement à 9h30, nous décollons en direction du vieux centre où nous nous baladerons aux abords du château, de la place de l’Hôtel-de-Ville et dans les petites ruelles.

Sur la place du château

On a essayé d’être synchros…

Puis N’Lou a pourri la photo !

Depuis les hauteurs du château

Vue d’ensemble !

Sur la place de l’hôtel de ville

Cadré avec le haut des bâtiments, ça donne ça !

Angle opposé de la place

En direction du centre

Tag sur un bâtiment

Après cela direction un observatoire sur les hauteurs de la ville et nous reviendrons du côté de notre logement pour profiter de la rue commerçante et piétonne, toutefois peu sollicitée en ce dimanche matin.

Depuis l’observatoire

Eglise sur la rue piétonne

On se croirait en Grèce

Cet homme… ce héros !

Image dans l’image

Et en vrai… ça donne ça !

Nous croiserons également le chemin d’un ancien bâtiment dont la construction a été arrêtée par faute de moyens…

Marqué au « fer rouge »

Encore un bien étrange panneau

Et finalement notre dernière étape sera le 9ème fort, un musée et des structures commémorant la tuerie de 50 000 lituaniens pendant la seconde guerre mondiale.

Monument commémoratif du neuvième fort

Après cela, il est temps pour nous de reprendre la route en direction de Varsovie d’où Claire reprendra un avion demain en tout début d’après-midi. C’est un peu moins de cinq heures qui nous séparent de la capitale polonaise. Après avoir conduit un peu, nous nous arrêterons sur une aire d’autoroute juste avant la frontière Lituanie-Pologne pour un #repasvanlife.

Un grand moment cette cuisine sur le réchaud au milieu des routiers… Cependant c’était quand même un repas digne d’au moins 5 étoiles au guide Michelin : pâtes al dente sur leur lit de pousses d’épinard, leur fromage à tartiner et leurs tomates cerises… Et bien c’était très bon !

Et après cela comme les toilettes avaient fermé pour nettoyage et qu’il fallait traverser la boutique de la station service, on a préféré se faire discrètes avec notre vaisselle et la faire sur le réchaud ! Efficacité imbattable !

Pause déjeuner

Digne d’un grand chef ce repas !

En tout cas c’était délicieux !

Place à la vaisselle à présent

En pleine confection du liquide vaisselle

La route pourra reprendre de plus belle jusqu’à Varsovie… sous la pluie malheureusement ! Et là-bas, on retrouve qui ? Les 4 bouts du Monde ! La famille de tourdumondistes composée de Guillaume, Cécile, Elsa et Eléonore qui rentrent tout juste de Suède où nous les avions croisés à Stockholm avec N’Lou le 30 octobre soit 12 jours plus tôt !

Ils nous invitenttous les trois dans leur appartement Airbnb près de l’aéroport de Modlin et nous les retrouvons avec plaisir pour l’apéro ! Que d’aventures à se raconter depuis notre dernière rencontre. Nous avons passé deux très bonnes heures en leur compagnie et nous nous sommes éclipsés à regret, mais bien décidés à rejoindre le centre pour y manger et y dormir avant la matinée de demain où nous comptons visiter avant l’avion !

Bienvenue en Pologne !

Un nid de cigognes !

Nous on va vers Kamion…

Guillaume, Elsa, Eléonore, Cécile, Claire, Marine et N’Lou

Toujours les memes !

Nous nous garons donc en ville non sans mal dans une petite rue gratuite… mais sur une place de bout de trottoir où une fois les 4 roues montées sur la place arrondie, pas de chance on ne peut plus ouvrir les portes ! Bon on avisera après le dîner !

Repas mérité du soir, bonsoir !

C’était en effet plus intelligent car après un burger et une focaccia avalés, nous trouverons plus simple de se frayer une place de parking dans la terre entre deux arbres où nous serons plus tranquilles ! Puis la pluie sous les arbres ça résonne encore plus fort sur un camion en tôle 😅 !

Allez dobranoc 😴 !

[2019-11-09] Vilnius et Trakai

Du coup, il nous faut remonter à hier soir (rembobinage de camera) pour l’arrivée de Claire ! On l’a attendu sur un parking de centre commercial à 6 minutes de l’aéroport. On était d’ailleurs bien posés au fond du parking pour être tranquilles avec Loulou et je me suis dit que j’allais me mettre en pyjama ! Il a fallu qu’un relou vienne se garer à ce moment là où je sors du camion en train de me rhabiller !!

Puis il est l’heure ! Claire a atterri alors go go go ! Bon on a 10 minutes de parking devant nous mais c’est pas suffisant alors on ressort et on fait un tour ! Claire est là ! C’est parti pour le weeeeeeekend… ! Ah presque ! Car on est bloquées à la barrière. J’appelle le monsieur et je lui dis que ça ne fait que 6 minutes mais que la barrière ne s’ouvre pas… Réponse « sûrement parce que vous avez déjà été là aujourd’hui » ! Ah les malins. Je me suis fait eue comme une bleue !

Allez on sort les deux euros et on décolle ! Ce soir on va rouler environ 1h30 pour avancer au max vers Vilnius car 3h30 séparent Riga de la capitale lituanienne. Vers 00h30, nous voilà arrivées sur une super aire station service au milieu des routiers ! Tiens voilà deux pépettes en camion et en plus y’en a une qui a laissé sa fourrure à l’avant (bien joué Claire, tu répondras à la porte si jamais…).

Nouveau passage de frontière : en Lituanie

Vanlife : nuit 1 !

N’Lou « help sortez-moi de là ! »

Du coup, Loulou dormira aussi à l’arrière avec nous et même lové contre moi toute la nuit sans broncher ! Il fait 8 degrés dehors quand nous nous couchons. C’est royal ce soir, pas de grandes fraîcheurs comme d’habitude !

Et l’on dormira tous à poings fermés jusqu’à l’appel du réveil à 07h15 qui nous met sur la route dès 07h30 ! En route, simplement un stop essence : 1,119€ / L seulement alors c’est plein à ras bord ! Puis nous profiterons d’un bon plan de notre application Park4night pour nous garer gratuitement à quelques pas du centre ville dans une petite ruelle.

La vue au réveil, bonjour amis routiers !

Planification de la journée

Direction l’office de tourisme où on récupère un plan de la ville ainsi qu’un le carte « friendly » qui indique tous les lieux où sont acceptés les chiens, les enfants, les maris relous (non j’exagère… mais un peu de tous ces lieux aux accès privilégiés) ! Et nous irons prendre une boisson chaude dans un petit café pour profiter également des toilettes !! Bah oui depuis l’aéroport hier soir, on se retient.

Petit-déjeuner au « café Véro »

Et la visite de la ville peut débuter ! On démarre par les petites ruelles qui nous mènent d’églises en églises avant de rejoindre la cathédrale de Vilnius et ensuite la tour de Gediminas qui faisait à l’origine partie d’un château construit au XVème siècle.

Dans les rues de Vilnius

Un joli fleuriste

Décor mural ! Let’s say hi…

L’hôtel de ville de Vilnius

Place du city hall

Encore une jolie signature sur ce mur

Des belles églises partout !

Singing under the rain…

Place de la cathédrale

Une photo de photo !

Devanture de la cathédrale

Mais où est donc Claire ?

La tour qui n’a pas voulu laisser monter le chien !

N’Lou « j’en ai marre de vos photos »

La tour de Gediminas

Et la vue depuis là-haut !

Allez à trois on sourit… 1… 2… 3 !

Après cela et cette ascension vertigineuse, nous redescendrons pour monter cette fois la colline d’en face : celle des trois croix. Pour l’histoire de celles-ci, elle est la suivante :

Trois croix de bois ont été érigées en 1636 pour commémorer la mort au XIVème siècle de sept franciscains par des habitants de Vilnius restés païens et pour honorer le droit de Magdebourg auquel la cité s’était soumise. Elles s’écroulent en 1869, mais le gouvernement impérial russe ne permet pas d’en remettre de nouvelles.

C’est en 1916, alors que la ville était occupée par l’armée allemande, qu’Antoni Wiwulski, architecte en érige trois en béton. Elles sont démolies par les autorités lituaniennes soviétiques en 1950.

Elles sont restaurées par Stanislav Kuzma, après une campagne de signatures, et consacrées le 14 juin 1989, avant l’indépendance du pays, pour commémorer les victimes du stalinisme et les déportations de 1941.

Les escaliers interminables !

Les trois croix de Vilnius

Et la vue panoramique du sommet

Claire et Marine

Le bâton il ne l’a pas lâché de sitôt !

Prêt pour un duel d’échecs, Loulou ?

Après cette montée sportive et ce beau panorama au sommet, nous profiterons d’une balade dans un parc où N’Lou jouera avec les corbeaux. Tantôt pourchassant et pourchassé… Et de l’autre côté nous entrerons en République d’Uzupis crée en 1997 lors de l’indépendance de la ville de Vilnius jusqu’alors sous occupation soviétique.

La République d’Uzupis est une république officieuse, une micronation, fondée par les habitants du quartier éponyme de Vilnius. Aujourd’hui, nous avons donc pu repartir de ce lieu avec un « visa » et profité de l’atmosphère qui y règle. Ici, des disques et des livres sont cloués aux arbres, le Christ est un backpacker… Bref l’ambiance est bohème !

Eglise… une de plus !

Eglise Sainte Anne de Vilnius

Nous voilà en république d’Uzupis

Le retour du papier à l’arbre

Le regard de l’indien

Le Jésus backpacker

Pour les mélomanes

Where should we go next ?

Encore un bâtiment religieux

Symbole de la liberté d’expression !

Claire, un ange ?

Nous y déjeunerons à midi en goûtant notamment aux galettes de pommes de terre avant de déguster un gratin de légumes et un pilaf d’agneau ! Et de nous remettre en quête des autres coins de la ville à explorer… dont le Bastion de la liberté, la porte de l’Aurore et les environs de la gare.

Nouveau visa !

Notre resto du jour !

Galettes de pomme de terre en entrée

Pilaf d’agneau et gratin de légumes

Le bastion de la liberté !

La porte de l’aurore

Une question de liberté d’expression

Puis la nuit va déjà bientôt tomber et nous regagnons la voiture pour prendre la route vers Trakai où se trouve un joli château. On ne cédera pas aux parkings chers « 4 yuros » qu’on nous réclame et on payera nos 40 centimes plus loin pour profiter d’une petite marche dans cette ville.

Le château de Trakai

Après cela, cap vers Kaunas, la deuxième plus grande ville de Lituanie (d’ailleurs on dit Kaouness) où nous avons ce midi réservé une nuit pour nous poser. Sur la route, je perds mes deux copilotes qui démarrent leur nuit… Juste avant d’arriver, on fait 2-3 courses pour le repas du soir (guess… crêpes party) ! Et l’on retrouve la nana qui nous remet les clés et nous avoue nous avoir « surclassées » car elle n’avait pas pris en compte que nous avions une voiture !

On sera donc dans un chouette appartement, on ne s’en fait pas ! Repas et repos au programme avant une bonne nuit et une nouvelle journée de visite demain ! Et demain soir c’est à Varsovie que nous serons rendus… Quel périple !

Les chefs en cuisine !

On va bien dormir après ça !!

En attendant la suite demain, bonne nuit !