[2019-12-29] Sur la route de Tabuleiro do Norte à Tucano

Alors attention aux mirettes… On est sur de la grosse journée aujourd’hui ! Bah oui… on a quand même parcouru 722 kms ! Mais pour autant, à part vous raconter tout le livre audio qu’on a écouté… Je risque de pêcher un peu pour des détails croustillants.

On a passé une très bonne nuit et sans forte chaleur pour une fois… que c’était agréable ! On espère fortement qu’en continuant de descendre vers le Sud du pays, on atteindra rapidement des températures plus clémentes la nuit ! On serait ps contre sortir une petite laine par moments… (et je rappelle que j’ai quand même caché un plaid polaire dans le camion avant l’envoi en conteneur alors j’ai plutôt intérêt à l’utiliser) !

Depuis qu’on a passé la couette sous le matelas (encore merci Mamie pour l’idée), on a vachement plus de place dans le camion… c’est bien plus agréable ! Et l’on se sent moins oppressés par la masse que cette couette représentait au dessus de nos têtes !

Du coup, après cette bonne nuit, même si je fais mine de dormir encore… Damien me reveille tout en douceur à sept heures car nous avons de la route à parcourir et l’on s’était fixé un départ à 08h max. N’Lou semble être prêt, et commence à pigner pour sortir. Allez… c’est bon on arrive ! On prend le petit-déjeuner et dans un timing correct, on reprend la route. Le livre audio tourne à plein régime. Il est prenant et ça nous occupe bien !

Quant à N’Lou ça y est, il a bien pris ses repères et fait trop sa vie pendant le trajet… Et que je vais me coucher et dormir à l’arrière, que je reviens me mettre la truffe à l’air sur le siège passager ou que je descends manger quelques croquettes ou boire un peu d’eau aux pieds passager ! Tranquille le chiot, il a ses marques…

On se fixe comme objectif une station service à 420 kms mais on atteint celle-ci autour de 14h alors on a encore bien du temps devant nous… on pousse et les suivantes ne nous inspirent guère alors on continue encore et encore.

Sur la route, aujourd’hui nous voyons des paysages bien différents de ce que nous avions jusqu’ici : des plaines arides, des « montagnes », des cactus, et à notre grand regret, beaucoup d’animaux morts sur le bord de la route… Les brésiliens roulent comme des dingues et il y a énormément d’animaux en liberté… Tous n’ont pas la chance de pâturer très longtemps !

Pour en revenir sur la conduite… On s’est fait doubler par des camions qui n’ont pas froid aux yeux : peu importe ce qui arrive en face… Le traffic s’arrêtera mais ils débouleront quand même : oui oui du vécu ce jour ! On a même vu un dingue lancer des pétards par la fenêtre pour effrayer une chèvre sur le bord de la route. Ça a eu le même effet pour nous : que se passe-t-il ??!

Les employées de la station service partent en sortie vélo !

Voilà notre quotidien : les bords de route 😢

Les montagnes se dessinent à l’horizon

Et que ça double dans tous les sens !

C’est l’heure de l’apéro !

Ça c’est du lotissement de compète !

Oui, on est conscients que c’est le bazar…

De la route à perte de vue…

… encore et encore…

Faut faire gaffe aux animaux qui traversent (village ou hors village)

On voit pas trop mais y’a du cactus !

Il a pas l’air fin le conducteur 😬

Finalement, à 18h15… on se dit qu’on a bien fait de suivre notre instinct et l’on se retrouve sur une grande aire « Petrobras » où l’on rejoue la technique d’hier… Je vais voir les messieurs sécurité avec un grand sourire en demandant s’il y a un petit coin pour dormir en sécurité dans notre van. Et bingo, on nous propose de nous mettre juste à côté d’eux sur le côté de la station où on sera bien au calme et en mesure de cuisiner tranquillement.

Juste après cela, je vais repérer les douches, qui s’avèrent être payantes ici. Mais tant pis, on a tellement roulé aujourd’hui qu’on se sent crapous alors 5R (1,11€) la douche de 8 minutes… ça passera ! Puis en 8 minutes on a le temps de faire nos lessives : tee-shirts et sous-vêtements y passent !

Damien profitera aussi du spot tranquille pour se faire une séance de sport avant la douche, un repas à base de pâtes / petits-pois et un gros dodo à suivre… 10h sur les routes… avec peu de pauses ça crève !

Sun, truffe and wind !

Tranquilles les piétons !

Coucher de soleil en direct du camion

Séance de sport pour Damien !

On a fait nos machines (Mano Mano)

Ce paquet de raisins a fait 12 pays d’Europe et 2 pays d’Amérique du Sud

Cuisine by night !

Allez il est temps de nous régaler !

Au dodo alors !

3 réflexions sur « [2019-12-29] Sur la route de Tabuleiro do Norte à Tucano »

  1. jpierregodet

    Beaucoup de route , Picco n’aurait il pas besoin d’une petite vidange ??? Nous pensons bien à vous deux et Loulou . ❤️❤️❤️❤️❤️Bisous à très vite

    Répondre
  2. klodeko

    On connaissait les séances de musculation 💪 des astronautes 👨‍🚀 pour éviter la fonte musculaire dans l’espace. A par les chevilles et les mollets pour les pédales, c’est vrai que la conduite du van sur une telle distance c’est un peu pareil avec très peu de homard-che à pied aujourd’hui 🤭 alors faut s’entretenir comme on peu 👏

    Répondre

Laisser un commentaire...