[2019-11-12] Berlin

Nouvelle journée… 08h30 on se réveille, je coulisse la porte du camion, je sors la tête et un des 4 allemands garés à côté de marre et me fait un coucou de la main… Euh bonjour aussi, la gueule enfarinée et les cheveux en bataille 😅 !

Nous reprendrons la route quelques minutes plus tard en direction de Berlin ! Ça va, nous n’avons qu’une heure de route. Ce sera donc rapide !

Arrivés dans la capitale, on se gare à proximité du « checkpoint Charlie ». Sûrement pas la meilleure option mais je trouve un parking à 10€/24h qui par contre est sûrement assez rentable dans le coin (merci park4night). Mais pas de chance, il ne veut pas de mes cartes bleues et personne n’a de monnaie sur mes 20€. Je vais donc tenter dans une boulangerie mais on ne veut pas me laisser rentrer avec N’Lou… Je bouille !

Heureusement, une gentille dame me gardera N’Lou le temps d’acheter un beignet à la confiture pas bon (N’Lou ça ne l’a pas trop dérangé) et d’obtenir ainsi de la monnaie pour l’horodateur ! Suite à cela, j’irais attraper un chocolat chaud et profiter du wifi pour quelques instants afin de publier mes infos d’hier !

Des vélos deezer… original !

Chacun sa boisson chez Starbucks !

Puis on passe au point clé de « checkpoint Charlie » : il signifie en réalité « point de contrôle C », « Charlie » désignant la lettre C dans l’alphabet phonétique de l’OTAN. Ce Check point est l’un des postes-frontières de Berlin qui, lors de la guerre froide, permettait de franchir le mur qui divisait la capitale en secteur Ouest et secteur Est. Il se situait sur la Friedrichstraße, à la frontière entre les districts de Mitte (en secteur soviétique) et Kreuzberg (en secteur américain).

Puis alors que j’essaie de m’en dépatouiller avec mon GPS hors-ligne, un Berger allemand a essayé de sauter sur N’Lou. Une (abrutie) de guide m’a regardé en disant « you should take a look out of your smartphone ». Je l’ai gratifiée d’un regard noir, elle n’a pas bronché… N’Lou était assis à mes pieds !!

Puis on marche dans la ville et je me dis que le plus simple serait de me rendre à un visitor centre. Le plus proche que je trouve se situe à 4 kms… quand même ! Pas grave, on trouvera bien à visiter sur la route. C’est en effet le cas…

Point de passage d’époque entre l’ouest et l’est

Checkpoint Charlie

A l’époque du mur…

Des vestiges du mur en ville

D’une solidité à toute épreuve

Nous tombons dans un premier temps sur le mémorial aux Juifs assassinés d’Europe qui s’avère être un immense espaces où des stèles de différentes tailles jonchent le sol. Je m’y balade en prenant soin que N’Lou ne souille pas ces pierres, mais je me fais rattraper au vol par la sécurité qui me dit que les chiens sont interdits sur le lieu. Pas de soucis, on en fera donc le tour.

Après cela, direction la porte de Brandebourg qui est entourée de sécurité car un événement va ou a du s’y produire… On doit donc faire un plus grand tour pour l’atteindre. Le décor est donc moins folichon que d’ordinaire avec les échafaudages, etc mais ça n’en reste pas moins joli !

Les stèles du mémorial

Une des allées où l’on peut circuler

Toutes ces pierres sont de tailles différentes

Et ça s’étend à perte de vue

Une petite dernière…

La polizei est présente !

La porte de Brandebourg

« Tu t’es encore pas nettoyé les oreilles hein ?! »

« Allez souris plutôt que de râler »

On reprend la route du visitor centre mais avec des petits écarts pour voir ce qui croise notre route. Et finalement, nous y parvenons. Pas de bol, ce n’est pas un vrai visitor centre. Mais plutôt un accueil pour le musée du mur ! Quelle bande de poissards nous formons… Je voulais juste une carte et là, elle me sort quoi celle-ci ? « Bah vous vous êtes pas renseignés avant de venir sur quoi faire à Berlin »… Bah non ! 🙄

D’habitude Google est mon ami mais je n’ai plus d’accès internet, je réactive quand même à la va vite les données et je regarde ce qu’il y a « à voir ». Ok let’s go vers « East Side Gallery » où se trouvent des vestiges du mur coloré. Je prends l’adresse et la rentre dans le GPS hors ligne. 4 kms encore… C’est donc parti. En chemin je prends une des trottinettes électriques de la ville mais elle fonctionne mal alors je l’abandonnerai vite.

Étrange réseau de tuyauterie… et quelqu’un qui est en train de se faire aligner !

Ici c’est de l’eau, ça monte du fleuve

Au détour d’une rue…

Le Reichstagspräsidentenpalais

Et là, je trouve les quartiers peu chaleureux. C’est bizarre quand même que ça ne soit pas plus « touristique ». Nouveau Check de Google… Ah bah oui on est PAS DU TOUT dans la bonne direction… bientôt on sera sur le périphérique si on continue par là. Je suis dépitée ! C’est maintenant 8 kms qu’il nous faut faire ! On va donc trouver une autre trottinette… mais le drame qui devait arriver arriva !

Marine / N’Lou 0 – 1 poteau / trottinette

Quand je me balade, j’attache la laisse autour de ma taille ce qui laisse de la liberté à N’Lou et moi me permet d’avoir les mains libres… En trottinette je garde la laisse de cette façon et il court à côté de moi. Sauf que là… Le poteau nous a été fatal, comme dans les dessins animés : N’Lou a voulu passer à gauche et moi à droite. Stoppés nets… On s’en sort avec plus de peur que de mal. Et un jean troué !

Le reste de la sortie trottinette sera mieux géré et heureusement. Car aujourd’hui c’est quand même plus de 6 kms (sur 30 kms parcourus, le reste étant fait à pied) qu’on a fait avec ce moyen de locomotion… il nous a bien sauvé la mise !!

Près du musée du mur

Un mémorial fleuri

Tout tourne autour de l’histoire du pays

Les couleurs de l’automne

Demi-tour toute 😭😭😭

Droite ? Gauche ? Trop tard…

Trottinette 1 – 0 Jean

Après 6 kms l’eau est indispensable…

La tour de la télévision

La police arrête le père Noël (bonhommes lego de plus d’un mètre de haut)

Je pense qu’il s’agit d’un immeuble IKEA 🤫

On finit par rejoindre les fameux morceaux de mur tous colorés que je vous laisse admirer… Pas de commentaire nécessaire pour chacun d’entre eux, ils parlent d’eux-mêmes !

Et on pourra alors rentrer à la voiture et reprendre la route pendant près de 3 heures pour la prochaine étape qui n’est autre que les vosges pour voir les copains à Gérardmer : Chachou et Guigui !

Sur la route, encore pas fière, la solution de facilité a été un hamburger du McDo (beurk pas bon en plus) afin de pouvoir rouler sans perdre du temps à cuisiner ! Et à 21:30, nous voilà déjà couchés sur une aire d’autoroute après la grosse arnaque des toilettes à 0,70€ !

Guten nacht je crois qu’on dit !

Ici ça ronfle déjà !

Mais pas étonnant après tout ça :

9 réflexions sur « [2019-11-12] Berlin »

  1. klodeko

    N’Lou a voulu passer à l’Est et toi à l’Ouest alors Charlie le poteau vous a envoyé vous réunifier au sol 🤣

  2. Briand

    Heureusement que tu n’as pas eu de blessure genre jambe cassée car là ,ça ne devenait pas simple ,pour le reste du voyage ,sacré Loulou que serait il devenu avec sa maîtresse à l’hôpital,bon pour cette fois ça passe en rentrant code de la route pour l’enfant de la famille bisous bisous et bonne suite.❤️❤️

  3. Colin Mireille

    😂🤣😄 pour la trottinette !!!
    J’apprécie que tu sois vêtue de bleu blanc rouge pour parcourir le monde !!!

  4. Leclercq

    Essayé la trottinette à 2 placés pour n’lou c’est moins risqué biz fait attention

Laisser un commentaire...